Page d'accueil // Université // Événements // L’essor de la sidérurgie luxembourgeoise du XIXe siècle au début du XXe siècle. Les conditions de développement technique et économique du Bassin M...

L’essor de la sidérurgie luxembourgeoise du XIXe siècle au début du XXe siècle. Les conditions de développement technique et économique du Bassin Minier.

twitter linkedin facebook email this page
Add to calendar
Conférencier : Jacques Maas
Date de l'événement : mardi 30 novembre 2021 17:00 - 18:30
Lieu : Événement hybride: Webex et Salle Germain Dondelinger (Maison du Savoir, 17e étage)
2, avenue de l'Université
L-4365 Esch-sur-Alzette

Conférence de Jacques Maas, assistant de recherche au C²DH. L'événement hybride fait partie de la série de conférences REMIX.

Sous quelles conditions économiques et techniques la sidérurgie luxembourgeoise a-t-elle réalisé sa modernisation à partir du milieu du XIXe siècle ? Quelles ont été les spécificités de l’essor de l’exploitation minière du fer et de la production sidérurgique du Bassin Minier durant la seconde moitié du XIXe siècle ? Quelle a été la part des innovations techniques dans ce processus de développement ? Voilà quelques-uns des thèmes qui vont être abordés lors de cette communication qui présentera aussi le contexte de la fondation d’une grande entreprise sidérurgique luxembourgeoise en 1911, l’ARBED.

Jacques Maas est historien, enseignant-chercheur au C²DH, fondateur et ancien responsable scientifique de la section des archives historiques de l’industrie lourde aux Archives Nationales à Luxembourg et auteur de nombreuses publications scientifiques sur l’histoire économique, sociale et politique contemporaine du Luxembourg et de la grande région Sarre-Lor-Lux. Ses recherches portent, entre autres, sur les entreprises de la famille de maîtres de forges Metz, sur les investissements transfrontaliers dans l’industrie lourde, sur les stratégies industrielles poursuivies par les industriels allemands Walther Rathenau et August Thyssen au Luxembourg avant la Première Guerre mondiale, sur le cartel lorrain-luxembourgeois des fontes dirigé par les Metz et les de Wendel etc. Il a dirigé avec Manfred Rasch la publication de l’ouvrage de synthèse «Das Thomas-Verfahren in Europa. Entstehung-Entwicklung-Ende.»  Essen 2009, 552 p.

 

Pour recevoir le lien ou pour participer en présentiel, veuillez envoyer un e-mail à Werner Tschacher (werner.tschacher@uni.lu).

Usine ARBED