Page d'accueil // Université // Actualités // Diaporama // Lancement du programme de recherche CoVaLux

Lancement du programme de recherche CoVaLux

twitter linkedin facebook email this page
Publié le jeudi 24 février 2022

Research Luxembourg a annoncé le lancement du programme de recherche CoVaLux (COVID-19, Vaccination & conséquences sanitaires à long terme du COVID-19 au Luxembourg), une étude d’envergure visant à répondre aux principales questions restées sans réponse concernant la COVID-19. Cette étude est spécifiquement centrée sur la vaccination et l'impact sanitaire à long terme de la COVID-19.

L'Université du Luxembourg est un partenaire de premier plan dans ce programme, aux côtés d'autres institutions publiques de recherche et de partenaires cliniques.

CoVaLux évaluera l'impact à court et moyen terme de la vaccination, l'efficacité du vaccin, la post-vaccination et les infections corolaires. L'étude portera également sur l'évolution de la réponse immunitaire, l'émergence de nouveaux variants et les symptômes cliniques en cas de réinfection. Un objectif supplémentaire sera d'identifier à la fois les facteurs viraux associés à la résistance aux vaccins et les caractéristiques des patients qui peuvent être liées aux réinfections. Quant à la COVID de longue durée, CoVaLux élucidera plusieurs aspects tels que les caractéristiques et la prévalence des symptômes chez les patients atteints de COVID-19, l'existence de facteurs de risque pour le développement de la COVID de longue durée et les liens potentiels avec des comorbidités ou des co-infections préexistantes. Les déterminants socio-économiques et environnementaux de la COVID longue durée seront également examinés, en vue d'améliorer sa prévention, son diagnostic et son traitement.

« Le poids important que représente la pandémie en terme de santé publique pour la population luxembourgeoise passe de celui d'une maladie purement infectieuse à celui d'une infection chronique de facto, qui s'étend aussi plus largement à la sphère psychologique et socio-économique. Il faut y remédier », déclare le Dr Guy Fagherazzi, directeur du département de la santé de précision à l'Institut luxembourgeois de la santé (LIH) et porte-parole adjoint de CoVaLux.

CoVaLux s'appuiera sur des études nationales antérieures telles que Predi-COVID et CON-VINCE, et sur des données complémentaires issues de diverses sources.

« CoVaLux représente un effort coordonné au niveau national pour répondre à d'importantes questions non résolues liées à la COVID-19 et à ses conséquences, en s'appuyant sur une approche interdisciplinaire à la croisée de l'immunologie, de la psychologie, de l'épidémiologie, de la santé numérique, des sciences sociales et de la santé publique », déclare Paul Wilmes, professeur en écologie des systèmes au Luxembourg Centre for Systems Biomedicine (LCSB) de l'Université du Luxembourg et porte-parole adjoint de CoVaLux.

 

Consulter le communiqué de presse complet de Research Luxembourg.

Pour toutes informations sur CoValux via Research Luxembourg : https://researchluxembourg.lu/covalux

© Université du Luxembourg / Photo : Isaac Quesada sur Unsplash