Page d'accueil // Université // Actualités // À la une // L’application de la troisième loi de Nuremberg par les États étrangers

L’application de la troisième loi de Nuremberg par les États étrangers

twitter linkedin facebook email this page
Publié le lundi 29 avril 2013

Le mardi 7 mai prochain, l'université invite à une conférence publique du professeur Didier Boden de l'Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Le 15 septembre 1935, lors du Congrès de Nuremberg, le Reichstag adopta trois lois : la première sur le drapeau du Reich, la deuxième sur la citoyenneté, et la troisième sur « la protection du sang allemand et de l’honneur allemand », qui interdisait aux ressortissants allemands « de sang allemand ou apparenté » d’épouser des « Juifs ». Le lendemain, elle fut appliquée pour la toute première fois au mariage d’un ressortissant allemand à Amsterdam, en vertu des règles du droit international privé néerlandais.

L’incident fut immédiatement connu et en quelques jours se répandit aux quatre coins du monde la nouvelle que la troisième des lois de Nuremberg posait un problème très concret de droit international privé, sur lequel chacun des États voisins de l’Allemagne allait devoir se prononcer rapidement. Quelles furent les réponses des gouvernements néerlandais et luxembourgeois ?

Didier Boden a étudié le droit à Liège, Bruxelles et Paris, où il a soutenu en 2002 à l’Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne une thèse de doctorat en droit international privé couronnée du prix Dupin aîné. Maître de conférences au sein de cette même Université, il est lauréat du Max-Planck-Institut et professeur honoris causa de l’Université San Martín de Porres (Lima).

Il a été invité à enseigner à l’Académie judiciaire slovaque, à Sciences-Po (Paris), à l’Université Toulouse 2, à l’Institut de droit des affaires internationales du Caire, ainsi qu’à Santiago, Bogota, Pékin, Shanghai, Kinshasa, Lima et dans de nombreuses universités argentines et brésiliennes.

Quand? Mardi 07 mai 2013   18:00  

Où? Auditoire François Tavenas, 102, avenue Pasteur, Luxembourg-Limpertsberg