Projets

Erasmus + réseau de Centres de Langues dans la Grande Région

L’Université du Luxembourg coordonne la mise en place d’un réseau commun d’apprentissage de langues en ligne - un nouveau projet réunissant les Centres de langues des six universités de la Grande Région (universités du Luxembourg, de Kaiserslautern, de Liège, de Lorraine, de Sarre et de Trèves).

Les six universités ont créé ensemble un cours en ligne en allemand et en français destiné à tous les étudiants de la Grande Région souhaitant faire un semestre d’échange en zone germanophone ou francophone, ainsi qu’à tout étudiant extérieur à la Grande Région qui viendrait faire son échange dans une des six universités de l’UniGR.

La formation se compose de deux modes d’accompagnement. Avant leur départ, les étudiants d’échange sont virtuellement connectés entre eux via la plateforme Moodle. Ils renforcent alors, grâce à de nombreuses activités réparties sur 5 thématiques (Préparation avant le départ, Préparation à l’arrivée, Vivre sur place, Les études et La validation), leurs compétences linguistiques et interculturelles afin d’être les plus à l’aise et les mieux informés possible lors de leur mobilité. Les étudiants travaillent en ligne selon différentes modalités : en individuel sur une partie des activités, en tandem avec un étudiant de l’université d’accueil dans la réalisation de tâches communes. Ils se retrouvent également en présentiel en groupe à deux reprises, une fois avant leur échange et une autre à leur retour. Ces rencontres sont des retraites de deux jours pendant lesquelles ils consolident les compétences développées en ligne sur la plateforme.

 

Pour en savoir plus :

Création d'un réseau de centres de langues dans la Grande Région

Université de la Grande Région

Sur Facebook

Article du journal Le Quotidien

Communiqué de presse du Paperjam

Länderübergreifendes Sprachlern-Netzwerk für Studenten der Grossregion

Focus online

Contact : Eve Lejot, coordinatrice du projet, eve.lejot@uni.lu

 

COST Action 15221 WeReLaTe

 

This Action addresses the challenge of creating synergy among increasingly more specialised and centralised supports for four key higher education activities - research, writing, teaching and learning - which frequently fail to capitalise on their shared territories. In many institutions, central support for these four areas continues to grow, repeatedly in a reactive rather than strategic manner, in the form of sometimes overlapping programmes or activities, centres, institutes and other units. This responsive growth, often influenced by external forces, can result in the goals, structures and services of these central supports being less than optimal. Equally, what contributes to success, productivity and quality of outcomes, across research, writing, teaching and learning, can remain tacit, ill defined or indeed invisible. Our Action addresses the dearth of professional conversations and research around the shared territory of support for, and development of, these four areas. Such dialogue and research, across units and institutions, will illuminate intersections and contribute to institutional transformation based on complementary, coherent and integrated provision.

Contact: Dr Birgit Huemer, project coordinator, birgit.huemer@uni.lu

Website: www.werelate.eu

 

RECTEC +

La mise en place réelle de l'approche par compétences à l'Université de manière articulée avec la formation professionnelle et des situations de travail, constitue un enjeu majeur pour l'ingénierie des parcours et la professionnalisation de populations européennes, en particulier celles qui naviguent entre les niveaux 3, 4 et 5 du Cadre européen des Certifications (CEC).

Le projet RECTEC + vise à construire des parcours de professionnalisation et d'études corrélés aux niveaux CEC s'appuyant sur les compétences transversales graduées correspondant à chaque niveau de certification. Les 4 premiers niveaux ont déjà été calibrés pour douze compétences transversales organisées en trois pôles: réflexif, organisationnel, communicationnel et ce, dans le cadre du projet RECTEC 2016-2019, présenté sur le site

http://rectec.ac-versailles.fr/le-projet/

La Belgique, la France, le Luxembourg et la Roumanie mobilisent 7 partenaires stratégiques pour le projet RECTEC+ autour du Groupement d'Intérêt Public de la Formation Continue et l'Insertion Professionnelle (GIP FCIP) de l'Académie de Versailles, porteur du projet, à savoir:

  • Le Forem et le Conseil Régional de la Formation (CRF) pour la Belgique,
  • L'Université du Mans et l'Institut Régionale de l'Administration (IRA) de Lyon, pour la France
  • L'Université du Luxembourg pour le Luxembourg
  • L'Université de Galati et l'entreprise WebHelp pour la Roumanie

Trois productions intellectuelles réunies dans un guide méthodologique constituent les livrables co-élaborés pendant un projet de 24 mois, se terminant par un colloque en septembre 2021 à Paris:

  • Un référentiel de compétences transversales graduées, mises en correspondance avec les critères du CEC accompagné de situations significatives - d'étude et de travail - pour les niveaux 5 à 7, voire 8 du CEC
  • Des fiches descriptives pour l'utilisation du référentiel dans des contextes variés - universitaire, professionnel - public et privé -
  • Des fiches d'analyse des usages du référentiel élaborés par des experts chercheurs, accompagnateurs du projet

Ces productions seront disponibles en français et en anglais.

Contact : eve.lejot@uni.lu ou leslie.molostoff@uni.lu