Page d'accueil // Recherche // Highlights // Un concours d’idées pour un nouveau centre interdisciplinaire

Un concours d’idées pour un nouveau centre interdisciplinaire

twitter linkedin facebook email this page
Publié le jeudi 10 novembre 2022

L'Université du Luxembourg va créer un nouveau centre interdisciplinaire (CI) pour la recherche sur les systèmes environnementaux complexes. Dans le cadre d'un concours d'idées, l'Université invite des scientifiques du monde entier à soumettre, avant le 8 janvier 2023, un concept pour le développement d’un nouveau centre. Les porteurs/porteuses de concepts, présentant les idées les plus innovantes, les plus ambitieuses et les plus convaincantes seront invitées à candidater pour être directeur fondateur/la directrice fondatrice du centre. Cette nouvelle initiative de l’Université sera une des pièces maîtresses de son axe stratégique « Développement durable et sociétal » -, les autres étant « Transformation digitale » et « Médecine et santé ».

« Au cours des dernières années, le Luxembourg est devenu un des sites de recherche parmi les plus attractifs. La recherche est un investissement sur l’avenir, elle contribue à la diversification de notre économie et est aussi un moteur du développement écologique », déclare le ministre luxembourgeois de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Claude Meisch : « Dans notre stratégie nationale de recherche, nous nous sommes fixé comme un des objectifs prioritaires d'étudier les questions du développement durable dans le domaine de l’environnement ainsi que les défis sociétaux qui y sont liés. Le nouveau centre interdisciplinaire relatif aux systèmes environnementaux lancé par l'Université du Luxembourg s’inscrit parfaitement dans cette démarche. »

D'ici une dizaine d’années, le nouveau centre interdisciplinaire est appelé à compter un effectif d'environ 150 personnes, avec l’ambition d’être une référence internationale du domaine. Outre la recherche fondamentale et appliquée, ses missions comprendront l'enseignement des futures générations, d’attirer les meilleurs talents, ainsi que le transfert de connaissances et de technologies. Le centre collaborera avec des réseaux d'experts environnementaux du Luxembourg et des institutions universitaires du monde, en reliant les priorités locales aux défis mondiaux.

En plus de ses Facultés, l'Université du Luxembourg a déjà créé trois centres interdisciplinaires de ce type: le Luxembourg Centre for Systems Biomedicine (LCSB) s’inscrit dans l’axe stratégique « médecine et santé » et le Interdisciplinary Centre for Security, Reliability and Trust (SnT) dans la « transformation digitale ». Un troisième centre interdisciplinaire, le Luxembourg Centre for Contemporary and Digital History (C2DH) est consacré à l'histoire contemporaine du Luxembourg et de l'Europe. L'objectif de tous les centres est de mener une recherche interdisciplinaire d’excellence tout en apportant des contributions pertinentes aux questions urgentes de l'humanité.

Une procédure de nomination en deux phases

Le directeur fondateur/la directrice fondatrice du quatrième CI de l'Université du Luxembourg aura pour mission de bâtir le centre, de diriger une équipe de recherche d’excellence qui travaillera sur les concepts fondamentaux jusqu’aux aux applications, et de faire ainsi du CI un centre d'excellence au rayonnement international pour les systèmes environnementaux. Pour identifier un/une scientifique de renommée internationale qui dirigera le CI, l'Université du Luxembourg a lancé une procédure de nomination en deux phases. La première phase est un concours d'idées qui se déroule de novembre 2022 au 8 janvier 2023 : l'Université lance un appel aux scientifiques, nationaux ou étrangers, à soumettre leurs idées de concepts pour l'orientation du nouveau centre interdisciplinaire.

Un comité de sélection composé d'expertes et experts internationaux et indépendants évaluera les concepts présentés. Les critères de sélection comprennent l'excellence scientifique, l’orientation internationale, la pertinence à long terme du concept et la contribution à la stratégie de recherche et d'innovation du Luxembourg dans le domaine des systèmes environnementaux. Le comité sélectionnera dans une première phase les meilleurs concepts et, dans une seconde phase, l’Université invitera leurs auteurs et autrices à développer et présenter une proposition complète en vue de la sélection finale. Cette seconde phase, qui se déroulera jusqu'en juin 2023, sera consacrée au processus de recrutement proprement dit du directeur fondateur/de la directrice fondatrice.

« Les défis complexes auxquels nous sommes confrontés aujourd'hui doivent être abordés par les meilleures scientifiques au travers d’approches interdisciplinaires, systémiques et holistiques », souligne le vice-recteur à la recherche et recteur désigné de l'université, le professeur Jens Kreisel. « Le nouveau centre déclinera cette approche à l'environnement. Ainsi, il positionnera l’Université et le Luxembourg dans cet important domaine, et contribuera à façonner activement l’avenir avec les talents du pays et du monde. »

Plus d'informations sur https://environmentalsystems.uni.lu
Contact : environmentalsystems@uni.lu

Contexte :

En 2020, dans le cadre d'une démarche institutionnelle, l'Université du Luxembourg a défini son cadre stratégique à long terme pour la période allant de 2020 à 2039. Celui-ci prévoit que l'Université se positionne davantage dans le développement durable et sociétal. L'objectif est de former la prochaine génération de scientifiques et d'accompagner le Luxembourg sur la voie d'un avenir durable. Cela inclut la création d'un centre interdisciplinaire (CI) pour les systèmes environnementaux. Ce projet a été inscrit dans l'accord pluriannuel conclu entre l'Université et le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.

La procédure de nomination du directeur fondateur/de la directrice fondatrice du nouveau CI se déroulera en deux phases. Après le concours d'idées, la deuxième phase sera consacrée au processus de recrutement proprement dit. Conformément à la règlementation de l’Université, cette phase sera conduite par une commission de recrutement, présidée par le recteur, et nommée par le Conseil de gouvernance. Afin d’assurer la continuité du processus de sélection, elle comprendra les membres du comité de sélection de la phase 1.

Au cours du processus de sélection, les six candidat.e.s les mieux placé.e.s seront invité.e.s à développer leur concept en un projet détaillé pour un CI qui intègre les contextes institutionnel, national et international ainsi que les éventuels commentaires du comité de sélection. La commission de recrutement évaluera à la fois les concepts des projets et les profils des candidat.e.s, afin de désigner un maximum de trois scientifiques  qui seront entendu.e.s par le conseil de gouvernance.

Le processus de nomination se conclura par la nomination du directeur fondateur/de la directrice fondatrice par le conseil de gouvernance en juin 2023. L'Université a pour objectif de lancer officiellement le CI au cours du premier trimestre de 2024.

© Université du Luxembourg