Page d'accueil // Recherche // Highlights // Marc Radu, physicien, Prix du meilleur travail de doctorat 2014

Marc Radu, physicien, Prix du meilleur travail de doctorat 2014

twitter linkedin facebook google+ email this page
Publié le mercredi 24 septembre 2014

Le physicien Marc Radu, originaire de Hesse, candidat au doctorat l'an dernier à l'Université du Luxembourg, se voit décerner le célèbre « Best Doctoral Thesis Award » des « Amis de l’Université ». La présidente de l'association, Erna Hennicot-Schoepges, a remis le prix de la meilleure thèse de doctorat 2014 doté d'une prime de 10 000 euros au jeune scientifique lors d'une cérémonie organisée le 3 juillet 2014 à la Chambre de Commerce du Luxembourg.

De 2010 à 2013, profitant d'une bourse Aides à la Formation-Recherche (AFR) du Fonds National de la Recherche (FNR), le Dr Marc Radu a préparé sa thèse au sein de la Physics and Materials Science Research Unit de l'Université sous la tutelle du Professeur Tanja Schilling. Le scientifique a consacré sa thèse au processus de cristallisation. « La cristallisation est un processus que l'on peut observer fréquemment au quotidien - comme lorsque l'eau se transforme en glace - et qui est utilisé dans la technologie, par exemple lorsque l'on coule du métal, » nous explique le chercheur. « Néanmoins, il est surprenant de constater que la cristallisation est un phénomène physique encore mal compris et prédire sous quelle forme un liquide durcit lorsqu'on le refroidit relève du défi mathématique. »

Dans le cadre de ses travaux, le physicien a simulé ce processus de cristallisation sur ordinateur et a utilisé pour ce faire un système type bien connu que controversé. « Marc Radu a non seulement apporté une importante contribution à la compréhension de cette controverse scientifique internationale, mais il a également fournit une explication à la physique des processus de cristallisation, » souligne Tanja Schilling. « Par ailleurs, ses travaux posent les fondements de notre groupe de recherche et de sa spécialisation, à savoir la théorie de la matière molle. »

En attribuant chaque année le prix du meilleur travail de doctorat, les Amis de l'Université veulent :

  • récompenser l'excellence dans le domaine de la recherche ;
  • et promouvoir la notoriété internationale de la jeune Université du Luxembourg.

« Le travail de doctorat de Marc Radu est innovant et suscite une attention internationale, » ajoute Erna Hennicot-Schoepges.

Marc Radu, 32 ans, vit aujourd'hui à Rüsselsheim et occupe actuellement un poste post-doctorat au sein du groupe de travail du Professeur Karsten Albe à l'Université technique de Darmstadt. Il s'y consacre à l'étude de la modélisation de nouvelles matières telles que les verres métalliques et les nano verres.

- - -
Photo (depuis la gauche) : Erna Hennicot-Schoepges, présidente des « Amis de l’Université du Luxembourg », le Dr Marc Radu et Christine Valenza, responsable Marketing auprès de la Compagnie de Banque Privée Quilvest, sponsor

© Michel Brumat / Université du Luxembourg