Page d'accueil // Recherche // Highlights // Le Prof. Ladewig nommé Paul Wurth Chair in Energy Process Engineering

Le Prof. Ladewig nommé Paul Wurth Chair in Energy Process Engineering

twitter linkedin facebook email this page
Publié le lundi 04 avril 2022

Le 4 mars 2022, l'Université du Luxembourg et la société luxembourgeoise Paul Wurth, qui fait partie du groupe SMS, ont renouvelé leur accord de collaboration en matière de recherche et d'enseignement et ont nommé le professeur Bradley Ladewig titulaire de Paul Wurth Chair in Energy Process Engineering, dédiée à l’ingénierie des processus énergétiques. La chaire se focalise sur les matériaux et les systèmes avancés des technologies liées à l'hydrogène. Le mandat du titulaire de la chaire est de cinq ans.

Le professeur Bradley Ladewig a étudié le génie chimique en Australie. Il a acquis une expérience internationale en Australie, en France, au Royaume-Uni et en Allemagne, où il s'est forgé une solide expérience dans la recherche sur les matériaux avancés pour les séparations moléculaires, et a enseigné divers sujets liés au génie chimique en premier et deuxième cycle de l’enseignement supérieur.

À l'Université du Luxembourg, il mettra en place un nouveau laboratoire de recherche axé sur les matériaux et les technologies liés à l'hydrogène, afin de combler les lacunes importantes dans le contexte européen, notamment la nécessité de produire une quantité très importante d'hydrogène « vert » pour les applications industrielles. En collaboration avec une série de partenaires de l'industrie et de la société, ces technologies seront mises en œuvre et déployées dans une série d'applications.

« Je suis ravi d'occuper la chaire Paul Wurth à l'Université du Luxembourg », a déclaré le professeur Bradley Ladewig. « La combinaison d'une université dynamique et du soutien financier et technique de Paul Wurth constitue une excellente base pour réaliser des avancées dans les technologies fondamentales et appliquées de l'hydrogène. Je suis profondément motivé à travailler à un avenir durable et l'hydrogène y jouera un rôle essentiel. »

« La chaire Paul Wurth permettra au Département d'ingénierie de la Faculté des Sciences, des Technologies et de Médecine de mener des recherches de premier rang dans le domaine du génie des procédés, et de soutenir encore mieux l'industrie luxembourgeoise dans son évolution vers la transition énergétique et l'économie de l'hydrogène », a déclaré le professeur Jean-Marc Schlenker, doyen de la Faculté des Sciences, des Technologies et de Médecine.

Dr Hans-Jürgen Lessmann, Senior Vice President de Paul Wurth, a déclaré : « Nous sommes ravis d'accueillir le professeur Ladewig à la chaire Paul Wurth. Il aidera la chimie des procédés à transformer le secteur de la sidérurgie au cours des prochaines années. Paul Wurth a l'intention de soutenir le professeur dans ses activités et nous sommes impatients de le voir prendre les rênes. »

De gauche à droite : le professeur Stefan Maas, le professeur Jens Kreisel, Vice-recteur à la recherche de l'Université du Luxembourg, le professeur Jean-Marc Schlenker, doyen de la Faculté des Sciences, des Technologies et de Médecine, le professeur Bradley Ladewig, titulaire de la chaire Paul Wurth, le professeur Stephan Leyer, Dr Hans-Jürgen Lessmann, Senior Vice President de Paul Wurth. © Université du Luxembourg / Michel Brumat