Tonia Raus

Adresse postale Université du Luxembourg
2, Avenue de l'Université
L-4365 Esch-sur-Alzette

Tonia Raus est professeur adjoint en langue et littératures françaises et leurs didactiques (décharge MENJE). Après avoir soutenu sa thèse sur la mise en abyme chez Georges Perec, elle poursuit ses recherches en narratologie, notamment dans le domaine des métarécits. Par ailleurs, elle s’intéresse à la littérature luxembourgeoise, en particulier d’expression française. Elle enseigne au sein du Bachelor en Cultures Européennes et dirige la filière « Français » du Master en enseignement secondaire. Dans ce contexte, elle mène actuellement des travaux en didactique de la littérature et sur la configuration disciplinaire du français dans l’enseignement secondaire luxembourgeois. Depuis 2018, elle anime le séminaire « Libre Cours » pour une didactique du français au Luxembourg.

 Mots-clefs:

  • Littératures françaises des XXe  et XXIe  siècles
  • Didactique de la littérature
  • Littérature luxembourgeoise
  • Narratologie, métarécits
  • Interculturalité

Lien vers site personnel

Last updated on: lundi 01 février 2021

Responsabilités administratives et scientifiques

  • Depuis 2020   Directrice d’études du Master en enseignement secondaire. Filière « Français »
  • Depuis 2020   Directrice d’études du Master en études franco-allemandes : communication et coopérations transfrontalières
  • Depuis 2018   Directrice d’études adjointe Bachelor en Cultures Européennes. Filière « Études françaises »
  • 2017-2020   Membre du conseil facultaire (Faculté des Lettres, des Sciences humaines, des Arts et des Sciences de l'Education)

Enseignement supérieur

  • Depuis 2016   Professeur adjoint à l’Université du Luxembourg (décharge MENJE)
  • 2010-2016   Chargée de cours associée à l’Université du Luxembourg
  • 2009-2010   Enseignante vacataire à l’Université du Luxembourg
  • 2005-2009   Assistante–doctorante à l’Université du Luxembourg

Enseignement secondaire

  • 2015-2016   Professeur de français au Lycée des Arts et Métiers et au Lycée des Garçons de Luxembourg
  • 2012-2015   Professeur de français au Lycée Technique des Arts et Métiers de Luxembourg
  • 2012   Reçue à l’examen de fin de stage de la formation théorique et pratique des enseignants de l’enseignement postprimaire
  • 2010-2012   Professeur stagiaire de français à l’Athénée de Luxembourg et au Lycée Technique d’Ettelbruck
  • 2009-2010   Chargée de cours à l’Athénée de Luxembourg
  • 2009   Reçue à l’examen-concours de recrutement des enseignants-fonctionnaires

Formation

  • 2011   Diplôme de formation pédagogique, Université du Luxembourg, mention « Grande distinction ».
  • 2010   Doctorat de Littérature et Civilisation française à l’Université de Paris III Sorbonne- Nouvelle et à l’Université du Luxembourg. Mention très honorable avec félicitations. Sujet de thèse « La mise en abyme chez Georges Perec. Avec application des résultats théoriques à  un corpus d’écrivains francophones luxembourgeois : Jean Portante et Jean Sorrente », sous la direction de Daniel Delbreil (Université de Paris III) et Frank Wilhelm (Université du Luxembourg). Jury : Jean-Pierre Bertrand (Président du jury, Université de Liège), Marc Dambre (Université de Paris III), Sylvie Freyermuth (Université du Luxembourg), Christelle Reggiani (Université de Lille3).
  • 2003   DEA de Lettres Modernes à la Sorbonne Nouvelle – Paris III. Mention très bien. Mémoire sur « L’image dans l’écriture et l’écriture de l’image chez Georges Perec », sous la direction de Daniel Delbreil.
  • 2002   Maîtrise de Lettres Modernes à la Sorbonne Nouvelle – Paris III. Mention très bien. Mémoire sur « La figure féminine de l’écrivain dans Emiliy L. et Aurélia Steiner de Marguerite Duras » sous la direction de Bernard Alazet.
  • 2001   Licence de Lettres Modernes à la Sorbonne Nouvelle – Paris III
  • 2000   DEUG2 de Lettres Modernes à la Sorbonne Nouvelle – Paris III
  • 1999   DEUG1 de Lettres Modernes au Centre Universitaire de Luxembourg
  • 1998   Diplôme de fin d’études secondaires, mention Langue et Littérature (A1), à l’Athénée de Luxembourg.

 

 



Last updated on: 01 fév 2021

Projets & activités

  • depuis 2018   Coordination du séminaire « Libre cours » de didactique du français au Luxembourg, en collaboration avec le SCRIPT
  • depuis 2018   Organisation des manifestations « Pardon my French ! » dans le cadre du Mois de la francophonie au Luxembourg, en collaboration avec l’Institut de langue et littératures luxembourgeoises et l’Institut français
  • 2020-2021   Membre du groupe de travail en charge de l’élaboration de matériel didactique en français pour les classes de 2e de l’ESG (SCRIPT)
  • 2018-2021   Membre du projet de recherche OBSLIT (Observatoire du milieu littéraire franco-luxembourgeois), en collaboration avec l’Université de Lorraine.
  • 2020   Membre du jury du concours littéraire national, organisé par le Ministère de la culture
  • 2019-2020   Enquête transfrontalière sur le vécu de la littérature au lycée, avec Aurore Promonet (Université de Lorraine), dans le cadre du projet OBSLIT
  • 2013-2020   Membre du groupe de travail en charge du développement des manuels de français Itinéraires 1 &2, dédiés aux classes de 3e et 4e de l’ESG (SCRIPT)

Organisation d’événements

  • janvier-juin 2020   Cycle de conférences : « L’indicible en littérature jeunesse », avec Sébastian Thiltges, dans le cadre du Bachelor en Cultures Européennes, à l’Université du Luxembourg
  • novembre 2019   « Œuvres (im)atérielles. Repenser les liens entre art et littérature », avec Gian Maria Tore (IRMA/UL), en partenariat avec Luxembourg Art Week
  • 2019-2020   Libre cours. Séminaire de didactique du français au Luxembourg, 2e année : « Enseigner la littérature : enjeux & pratique », en collaboration avec le SCRIPT
  • mai 2019   journée d’étude «  Libre cours ». Séminaire de didactique du français au Luxembourg, en collaboration avec le SCRIPT
  • mars 2019   manifestation « Pardon my French ! », avec Jeanne E.Glesener (IPSE/UL) : « Le corps de l’écrivain », aux Rotondes à Luxembourg (dans le cadre du Mois de la francophonie au Luxembourg)
  • 2018-2019   Cycle de conférences « Le sens de l’interprétation », avec Marion Colas-Blaise (IRMA/UL) en partenariat avec le Cercle Cité de Luxembourg
  • 2018-2019   Libre cours. Séminaire de didactique du français au Luxembourg, 1e année : « Pour une didactique du français au Luxembourg », en collaboration avec le SCRIPT
  • mai 2018   « Etats généraux de l’enseignement du français au Luxembourg », journée d’étude, en collaboration avec le SCRIPT
  • avril 2018   manifestation « Pardon my French ! », avec Jeanne E.Glesener (IPSE/UL) : « Lire pour se dire. La littérature jeunesse » aux Rotondes à Luxembourg (dans le cadre du Mois de la francophonie au Luxembourg)
  • mars 2017   manifestation « Pardon my French ! », avec Jeanne E.Glesener (IPSE/UL) : « La francophonie, pour quoi faire ? », aux Rotondes à Luxembourg (dans le cadre du Mois de la francophonie au Luxembourg)
  • septembre 2016   « Le travail de l’écriture ou la mémoire dans l’œuvre de Jean Portante », journées d’étude internationales, avec Jeanne E. Glesener (Institut de langue et de littératures luxembourgeoises),  à l’Université du Luxembourg
  • janvier 2015   « Sonder l’abyme. La mise en abyme dans les textes et les image », colloque international et interdisciplinaire, avec Gian Mari Tore (IRMA/UL), au Casino Luxembourg



Last updated on: 01 fév 2021

Bachelor en Cultures Européennes
2020-2021

  • Cours disciplinaires, en littérature : « Écritures de soi chez Georges Perec »
  • Cours interdisciplinaires :
    • « Engaging the Enlightenment », avec A. Prüm et J.E. Glesener
    • « Praxisworkshop: Teaching Careers », avec A. Prüm
  • Cours supplémentaires dispensés les années précédentes :
    • « Le nouveau roman : formes narratives et enjeux romanesques »
    • « Techniques d’expression : Du côté de chez Swann de M. Proust. Dissertation. »
    • « W ou le souvenir d’enfance ou l’écriture autobiographique de G. Perec »
    • « Pratiques de l’expression critique écrite : le commentaire composé »
    • « Littérature et peinture en miroirs : la mise en abyme »
    • « Le roman dans la deuxième moitié du XXe siècle »
  • Encadrement de mémoires de Bachelor & séminaires méthodologiques

Master en enseignement secondaire
2020-2021

  • « Littérature et interculturalité : la littérature luxembourgeoise d’expression française » (M1) avec H. Barthelmebs
  • « Transferts et échanges en littérature jeunesse » (M1)
  • « Pratiques de la lecture » (M2)
  • Encadrement de mémoires de Master

Master en études franco-allemandes : communication et coopération transfrontalières
2020-2021

  • Séminaires méthodologiques
  • Encadrement des stages



Last updated on: 03 fév 2021

Direction et évaluation de Mémoires de Master 

Master en enseignement secondaire :

  • 2020/21: Rajaa Khamar, « Le deuil en littérature de jeunesse », titre provisoire 
  • 2020/21 : Julika Spitzer-Lemoine, « La figure de l’enseignant dans les romans », titre provisoire
  • 2019/2020 : Ana Gomes, « Le rôle de la fiction et de la littérature jeunesse dans un monde en crise au XXIe siècle. Ulysse from Bagdad d’E-E.Schmitt »Mémoire de Master en enseignement secondaire
  • 2019/2020 : Michèle Gindt, « Quête identitaire d’un transfuge de classe. Exemple d’Edouard Louis », Mémoire de Master en enseignement secondaire
  • 2018/2019 : Sarah Fronieux, « La réflexion méta-langagière dans Voyage au bout de la nuit de L.F. Céline », Mémoire de Master en enseignement secondaire
  • 2017/2018 : Dalilah Dias, « Le décrochage en français chez les lycéens de quatrième au Luxembourg », Mémoire de Master en enseignement secondaire
  • 2017/2018 : Sabrina Castello, « Favoriser la lecture, pour quelles compétences ? », Mémoire de Master en enseignement secondaire

Master en études franco-allemandes : communication et coopération transfrontalières :

  • 2020/21: Chloé Lefevbre , « Les nouvelles pratiques de lecture sur écran chez les jeunes. L’exemple des plateformes de BD digitale », titre provisoire. Co-supervision avec Mme Angeliki Monnier (Université de Lorraine)
  • 2018/2019 : Sarah Delaville, « Images et représentations de l’Allemagne et des Allemands à travers les manuels scolaires actuels: l’exemple des notions culturelles emblématiques », en co-direction avec Mme Grimm-Hamen de l’Université de Lorraine

 



Last updated on: 03 fév 2021

Coédition d’ouvrages

  • avec Gian Maria Tore, Comprendre la mise en abyme. Arts et médias au second degré, Rennes, PUR, 2019.
  • avec Jeanne E. Glesener, Jean Portante. Le travail de l’écriture ou la mémoire à l’oeuvre, Mersch (L), Centre National de littérature, 2019.
  • avec R. Baustert, et F. Wilhelm, Cigare-Poisson. La Métamorphose : un procédé à l’oeuvre, Université Paul Verlaine – Metz, coll. « Recherches en littérature », 2008.
  • avec F. Wilhelm, « Les Relations du Grand-Duché avec la Roumanie», numéro spécial de la revue Transilvania, à l’occasion de Luxembourg et Grande-Région. Capitale européenne de la Culture 2007, Sibiu, Roumanie, 2007.
  • avec F. Wilhelm, M. Colas-Blaise, R. Baustert, Le Blé en herbe. Actes des journées des jeunes chercheurs en littérature et linguistique françaises à l’Université du Luxembourg, Université du Luxembourg, 2007.

Articles

A paraître

  • « Bartlebooth ou le tour de son monde », Cahiers Georges Perec, n°14 : « Perec : l’oeuvre-monde », textes réunis et présentés par Raoul Delemazure, Éléonore Hamaide-Jager, Jean-Luc Joly et Emmanuel Zwenger, Le Castor Astral/Les Venterniers, sous presse.
  • Avec Sébastian Thiltges, « Espaces (in)sensibles : l’appropriation en didactique comparée », N. Brillant Rannou, François Le Goff & Marion Sauvaire (éds.), Actes des XXe Rencontres internationales des chercheuses et chercheurs en didactique de la littérature (2019), à paraître.

2020

  • « Le dépaysement ou quand tremble l’écriture de Jean Portante», S.Thiltges & Ch.Solte-Gresser (éds), Écologie culturelle et cultures écologiques dans la Grande Région, Peter Lang, p.235-252.

2019

  • Avec Jeanne E.Glesener, « Le maillage de l’oeuvre. Avant-propos », J.E. Glesener & T.Raus, Jean Portante. Le travail de l’écriture ou la mémoire à l’oeuvre, Mersch (L), Centre National de Littérature, 2019, p. 8-23.
  • « Les auteurs programmés en milieu scolaire », pre-print des actes du colloque Narrations auctoriales dans l’espace public. Comment penser et raconter l’auteur ? (16-17 mai 2019), en ligne : Les auteurs programmés en milieu scolaire
  • « Cette impression que l’on n’en finira jamais », Tonia Raus & Gian Maria Tore (éds.), Comprendre la mise en abyme. Arts et médias au second degré, Rennes, PUR, p. 7-19.
  • « Georges Perec ou la méthode pratique de la critique », Elina Absalyamova, Laurence van Nuijs & Valérie Stiénon (éds), Figures du critique-écrivain. Formes et pratiques du discours métalittéraire (XIXe-XXIe siècles), Rennes, PUR, 2019, p.272-281.
  • « Portante postmoderne », Anne-Marie Millim & I. De Toffoli, Modernismes au Luxembourg. Traditions – Variations – Ruptures, Mersch (L), Centre National de Littérature, 2019, p. 272-287.
  • « Oulipo : portrait-robot », Recto Verso, catalogue d’exposition, Fonds d’urbanisation et d’aménagement du plateau Kirchberg/Casino Luxembourg, 2018. (publication non académique)

2018

  • « Du récit d’enfance au roman de l’écrivain : schacko klak de Roger Manderscheid et La Mémoire de la baleine de Jean Portante », Cahiers luxembourgeois, n°2 : « Lëtzebuerger Literaturen am Verglach », sous la direction de J.E. Glesener, 2018, p.55-77.

2017

  • • « La partie du tout : Roland Barthes par Roland Barthes / W ou le souvenir d’enfance de Georges Perec », Roland Barthes : continuités. Cerisy 2016, présenté par J-P. Bertrand, Christian Bourgois, 2017, p.527-546.
  • • « "Histoire à développer" : dans les carnets de Jean Portante », Claude Conter (éd.), Aufbewahrt ! À conserver !, Mersch (L), Centre National de Littérature, 2017, p. 366-377.
  • • « L’Architecture des temps instables : un roman-somme », Remise du Prix Servais 2016 à Jean Portante, Mersch (L), Centre National de littérature, 2017, p.19-24.

2007-2014

  • « "Au début, il n’y a presque rien" : L’origine du roman chez Queneau et Perec », Cahiers Raymond Queneau n°4: "Queneau Perec Roubaud", éd. Calliopées, 2014, p.17-30.
  • « "Une parenté retrouvée" : filiations fictionnelles entre Le Voyage d’hiver de Georges Perec et Le Voyage d’hier de Jacques Roubaud », Jean-Michel Wittmann (éd.), Biographie et Roman. Actes du colloque international de Metz (09-10/2010), Université de Lorraine, coll. « Recherches en littérature », 2012, p.213-226.
  • « Queneau, Perec : un récit de filiation », Kanako Goto, Parentés. Raymond Queneau et l’esprit de famille, actes du colloque international à Liège (29/11-01/12/2012), à paraître.
  • « D’un déconditionnement l’autre : ″ce qui se passe quand il ne se passe rien″ chez Thomas Demand et Georges Perec », Cahiers Georges Perec, n°10, J.-L. Joly (dir.) « Perec et l’art contemporain », Le Castor Astral, 2010, p. 317-330.
  • « Differdange, terres rouges ou l’ancrage identitaire chez Jean Portante », M. Pauly (éd.), Mutations. Mémoires et perspectives du Bassin Minier, n°1 : « Terres Rouges. Approche interdisciplinaire et transnationale », Esch/Alzette, Fondation Bassin Minier, 2010, p. 63-72.
  • « La Visitation. Carnets pour un roman. L’écriture en abyme de Jean Sorrente », Claude D. Conter, G. Goetzinger (Hg.), Identitäts(de)konstruktionen. Neue Studien zur Luxemburgistik, Luxembourg, Phi/Cnl, 2008, p. 93-109.
  • « Tentatives spéculaires dans La Vie mode d’emploi de Georges Perec ou étude de la mise en abyme », F. Wilhelm, M. Colas-Blaise, R. Baustert, T. Raus (éds.), Le Blé en herbe. Actes des journées des jeunes chercheurs en littérature et linguistique françaises à l’Université du Luxembourg, Université du Luxembourg, 2007, p. 175-191.

Élaboration de matériel didactique

  • avec Magalie Ooms, Anika Pampa & Jessica Walté, Itinéraires 1. Manuel de français. Classes de 4e de l’enseignement secondaire général, MEN/CLE International, 3e édition, 2016/2020 (complété d’une version numérique Bibliomanuel).
  • avec Magalie Ooms, Anika Pampa & Jessica Walté, Itinéraires 2. Manuel de français. Classes de 3e de l’enseignement secondaire général, MEN/CLE International, 3e édition, 2018 (complété d’une version numérique Bibliomanuel).

Communications (sans publication / publication prochaine)

  • « Le milieu scolaire, une fabrique du littéraire ? », communication avec Aurore Promonet (Université de Lorraine) au colloque « Le milieu littéraire au prisme de ses représentations », Université du Luxembourg, 3-4 décembre 2020.
  • « Le sud dans l’oeuvre de Jean Portante ou la terre-mère de l’oeuvre », conférence au cycle Ecrire le territoire, organisée par Hélène Barthelmebs-Raguin dans le cadre du Bachelor en Cultures Européennes, semestre d’été 2019.
  • « La littérature est-elle française ? Analyse des programmes de littérature en cours de français au secondaire classique au Luxembourg », communication au workshop "Intercultural Education Today: Teaching Literature and other Media", Université du Luxembourg, 11/12/2018
  • « jusqu’à ce que "prenne" la mayonnaise du texte. Georges Perec oulipien », Fachbereich II Sprach-, Literatur- und Medienwissenschaften, Université de Trêves, 21/12/2017
  • « Donner forme au monde : les romans de Georges Perec », communication au séminaire interne de l’Institut d’études romanes, médias et arts, mai 2011
  • « La mise en abyme ou le monde de Perec », communication au séminaire Georges Perec, Université Charles de Gaulle-Lille III, 02/06/2012
  • « L’écrivain, l’écrit : Sorrente vs. Maintes », communication aux Premières journées d’études sur la littérature francophone luxembourgeoise, Centre National de Littérature, 09-10/12/2010
  • « La boîte noire de La Poche Parmentier », communication au séminaire Georges Perec, Université de Paris- Sorbonne, 15/03/2008
  • « Territoires de l’entre-deux : inscription de l’autre dans l’écriture personnelle de Jean Portante », communication à l’École doctorale transfrontalière, « Les un/e/s et les autres : migrations et identités », Université du Luxembourg, 08/02/2008
  • « "cette impression qu’on n’en finira jamais". La mise en abyme chez Georges Perec », communication au séminaire Georges Perec, Université de Paris VII – Jussieu, 28/04/2007
  • « Je me souviens de Georges Perec – l’écriture interculturelle d’une identité », communication à l’École doctorale transfrontalière, Université de la Sarre, 16/06/2006

 



Last updated on: 01 fév 2021