Page d'accueil // LCSB // Soutenez le... // News & E... // Le "Prix Jeunes Talents" du Rotary et le soutien aux maladies rares

Le "Prix Jeunes Talents" du Rotary et le soutien aux maladies rares

twitter linkedin facebook email this page
Publié le jeudi 02 juillet 2020

En début d'année, le Rotary Club de Dudelange a célébré la 1ère édition de son Prix Jeunes Talents et a lancé un appel aux dons pour soutenir le LCSB. Cet événement caritatif a permis de récolter 11 000 euros pour la recherche sur les maladies infantiles rares dans le groupe du Assistant Prof. Carole Linster.

Le Rotary Club Dudelange et l'École Régionale de Musique ont célébré la première édition de leur "Prix Jeunes Talents" en janvier 2020. Ce concours soutient et récompense les jeunes musiciens pour leurs efforts et leurs engagements au sein de l'École Régionale de Musique. L'événement a eu lieu dans l'église Saint-Martin de Dudelange où les lauréats se sont produits sur scène avec les musiciens professionnels de l'Orchestre de Chambre du Luxembourg (OCL).

En plus de cette cérémonie de remise des prix, le Rotary Club de Dudelange a lancé un appel aux dons pour soutenir le LCSB et sa recherche sur les maladies infantiles rares. Ce soir-là, le professeur Rudi Balling, directeur du LCSB, a eu l'occasion de présenter brièvement les travaux de son centre de recherche interdisciplinaire au sein de l'Université du Luxembourg.

Photo: Marc Lazzarini

Même si les maladies rares touchent généralement moins d'une personne sur 2 000, le nombre total de personnes souffrant d'une des nombreuses maladies rares au Luxembourg est estimé à plus de 30 000. "Au LCSB, nous étudions plusieurs maladies rares qui sont causées par des mutations génétiques et qui entraînent des symptômes chroniques et potentiellement mortels", a expliqué le Prof. Balling. "Pour le développement de nouvelles thérapies, il est essentiel d'identifier la cause génétique sous-jacente et de comprendre les mécanismes moléculaires qui sous-tendent la maladie."

L'événement caritatif a permis de récolter un total de 11 000 euros et, fin juin, des représentants du Rotary Club de Dudelange ont remis le chèque à l'Assistant Prof. Carole Linster, chef du groupe Enzymology & Metabolism. "En raison du faible nombre de patients touchés par les différentes maladies, le développement de médicaments pour les maladies rares n'est souvent pas soutenu par les industries pharmaceutiques", a-t-elle déclaré. "Nous sommes donc très reconnaissants du soutien financier que nous avons reçu du Rotary Club de Dudelange !"