Page d'accueil // LCSB // News & E... // Le Scienteens Lab lance de nouveaux ateliers en informatique

Le Scienteens Lab lance de nouveaux ateliers en informatique

twitter linkedin facebook email this page
Publié le lundi 22 novembre 2021

Le Scienteens Lab, un lieu d'apprentissage extrascolaire au sein de l'Université du Luxembourg, organise ses premiers ateliers en informatique pour les élèves du secondaire. Conçus comme une introduction interactive à la programmation et à l'intelligence artificielle, ces ateliers ont été développés avec le soutien de la Royal Bank of Canada (RBC) et constituent une première étape avant la mise en place de nouvelles activités dans le domaine de l'informatique.

En s’appuyant sur ces nouveaux ateliers, le Scienteens Lab a en effet imaginé un programme complet en informatique, en collaboration avec des chercheurs de la Faculté des Sciences, des Technologies et de Médecine (FSTM) de l'Université, plus précisément l’AI Robolab dirigé par le Prof. Léon van der Torre. Ce projet, intitulé « Become A Computer Scientist » (BeCos), a récemment obtenu le soutien du Fonds national de la recherche (FNR). Il sera financé par le programme PSP-Flagship qui vise à mettre en place des activités de promotion de la science ayant un impact durable auprès du grand public au Luxembourg.

Le Scienteens Lab - De Labo fir Jonker - propose des ateliers faits pour susciter l'intérêt des élèves pour les sciences, leur présenter des travaux de recherches récents et les aider en matière d’orientation professionnelle. Au cours des huit dernières années, le Scienteens Lab a organisé de nombreux ateliers en biologie, mathématiques et physique pour des classes du Luxembourg et de la Grande Région, invitant plus de 9400 élèves à se mettre dans la peau d'un scientifique.

« Art & Intelligence artificielle » - Un atelier à découvrir

La société connaît une transformation digitale rapide et les technologies connectées font désormais partie de notre quotidien. Il est donc crucial de familiariser les jeunes générations avec les notions scientifiques qui se cachent derrière ces outils numériques : mieux comprendre le fonctionnement de ces technologies leur permettra de les utiliser en toute confiance et en toute sécurité. Pour aider les citoyens de demain à devenir des utilisateurs avertis et les doter des compétences dont ils auront besoin sur le marché du travail, le Scienteens Lab a récemment décidé d'étendre ses activités dans le domaine de l'informatique.

Cela a été possible grâce à Royal Bank of Canada (RBC) qui a soutenu cette initiative dès le début. « Nous sommes ravis de soutenir l'Université du Luxembourg et d'offrir aux jeunes la possibilité de participer aux ateliers créés par le Scienteens Lab », explique Philippe Renard, PDG de RBC. Ce soutien a permis au Scienteens Lab de développer un nouvel atelier intitulé « Art et Intelligence artificielle », qui est désormais proposé aux jeunes de 12 à 19 ans. Quarante enfants des employés de RBC participeront ainsi à une série d'ateliers au cours des prochaines semaines. Les écoles peuvent aussi désormais réserver ces ateliers pour les classes. La réservation se fait en ligne et des créneaux horaires sont disponibles à partir du 1er décembre.

Au cours de chaque atelier, des activités pratiques rendent l'informatique à la fois accessible et ludique. Les participants découvrent par exemple que l'intelligence artificielle (IA) peut être utilisée pour créer des œuvres d'art. « Ils apprennent à concevoir une IA sur le papier et à utiliser la programmation informatique pour produire des dessins, » détaille Régine Poussin, membre du Scienteens Lab et créatrice de l'atelier. « Travailler avec des images permet de comprendre facilement la puissance des méthodes informatiques et les jeunes - de tous âges et de tous horizons - aiment beaucoup explorer les possibilités qui s’ouvrent devant eux avec ces nouveaux outils. »

De prometteuses perspectives à long terme

Au cours des trois prochaines années, de nombreuses autres activités seront développées par le Scienteens Lab pour inciter les adolescents à explorer la discipline, tout en mettant l’accent sur la recherche en informatique menée à l'université. « Nous sommes impatients de donner à de nombreux élèves l'occasion de découvrir la recherche, d'acquérir des compétences en programmation et d'aiguiser leur esprit critique, » déclare le professeur Jean-Marc Schlenker, doyen de la FSTM. « Nous sommes enthousiastes à l’idée de mettre en œuvre ce nouveau programme et nous sommes bien sûr très reconnaissants envers les personnes et les institutions qui nous soutiennent, » conclut Dr Elisabeth John, responsable du Scienteens Lab. « Nous espérons que les activités piqueront l'intérêt des jeunes participants et susciteront des vocations ! »

© Université du Luxembourg