Page d'accueil // LCSB // News & E... // L'Université déplore la perte de Pierre Hippert

L'Université déplore la perte de Pierre Hippert

twitter linkedin facebook email this page
Publié le lundi 14 juin 2021

Pierre Hippert, donateur de longue date de l'Université du Luxembourg, est décédé jeudi 3 juin à l'âge de 92 ans.

La Fondation du Pélican de Mie et Pierre Hippert-Faber a été crée en 2010 par Pierre Hippert. La fondation, qui porte son nom et celui de son épouse Mie Faber, a été créée pour soutenir des projets dans le domaine de la recherche scientifique et universitaire ainsi que dans le domaine des arts et des lettres. M. Hippert était un partisan de longue date de l'Université et 2021 a marqué le 10e anniversaire des activités philanthropiques de sa fondation envers l'UL.

Depuis 2011, la Fondation du Pélican attribue la bourse annuelle Pelican Grant aux doctorants affiliés au programme doctoral en biomédecine des systèmes et moléculaire de l'École doctorale en sciences et ingénierie (DSSE) de l'Université . Cette bourse a permis aux étudiants d'assister à des conférences, de participer à des séminaires à travers le monde et de rencontrer des collègues internationaux pour forger des collaborations de recherche. Plus de 35 étudiants ont reçu cette bourse à ce jour. 
« La bourse Pelican Grant a représenté une opportunité incroyable pour moi », se souvient le Dr Miguel Oliveira, qui a reçu le prix en 2014 alors qu'il poursuivait ses études doctorales au LCSB. 

« Cette bourse m'a permis de visiter des conférences et des cours passionnants dans des institutions scientifiques prestigieuses, telles que le MIT aux États-Unis. Ce niveau d'exposition à des connaissances de pointe et des discussions stimulantes avec des scientifiques de renommée mondiale ont créé un impact incroyablement positif sur ma carrière scientifique. »

En outre, la Fondation a créé le poste de « Pelican Postdoctoral Fellow » en 2018, dans le but d'attirer des jeunes chercheurs brillants, de retour au Grand-Duché après avoir obtenu doctorat. Jusqu'à présent, deux chercheurs ont obtenu un Pelican postdoctoral fellowship.

« Nous remercions Pierre Hippert pour son engagement philanthropique extraordinaire envers l'Université. Sa fondation représente son héritage et celui de sa femme : créer un véritable impact sur les étudiants et leurs recherches. Je peux dire en toute confiance qu'il a réussi à atteindre cet objectif. Sa confiance en notre Université et son engagement à investir dans les jeunes chercheurs ne seront pas oubliés », déclare le Prof. Stéphane Pallage, recteur de l'Université du Luxembourg.