Page d'accueil // LCSB // News & E... // Groupe Foyer soutient la recherche de l’Uni par un don de 100000 €

Groupe Foyer soutient la recherche de l’Uni par un don de 100000 €

twitter linkedin facebook email this page
Publié le mardi 03 novembre 2020

Dans un contexte marqué par la crise du COVID-19, le Groupe Foyer a procédé à plusieurs dons pour un montant total de 100 000 euros, fonds destinés aux porteurs de quatre projets de recherche de l’Université du Luxembourg. En raison des circonstances sanitaires exceptionnelles, la traditionnelle réception de remise de chèques n’a pas pu se tenir, mais la Direction de Foyer ainsi que les représentants de l’Université se sont promis de garder le contact, avec l’espoir que la recherche continue à faire avancer la lutte contre le coronavirus.

Recherche sur la maladie de Parkinson

Foyer a tout d’abord souhaité réitérer son soutien au Luxembourg Centre for Systems Biomedicine (LCSB) de l’Université, et en particulier aux travaux ambitieux du Prof. Anne Grünewald et de son équipe sur les mécanismes moléculaires de la maladie de Parkinson. Ces travaux, centrés sur le patient et axés sur des technologies prometteuses, ont déjà conduit à une amélioration des soins et de la qualité de vie des patients atteints de cette maladie au Luxembourg, tout en plaçant l’Université du Luxembourg à la pointe de la recherche internationale en la matière.

Les contacts entre Foyer et l’équipe de recherche du Prof. Grünewald, initiés en 2018 par Mme Claudie Stein-Lambert, membre de l’actionnariat familial du Groupe, sont restés intenses et réguliers. Par un nouveau don de 50 000 euros, Foyer S.A. confirme son soutien à cette équipe de recherche pour la poursuite de ses travaux, d’un grand intérêt dans la recherche internationale sur la maladie de Parkinson. Ce don sera par ailleurs doublé via le « Donation Matching Program » du Fonds National de la Recherche (FNR).

Le projet “Short, mid-term & exit strategy predictions of the COVID-19 epidemic in Luxembourg”

Porté par le Prof. Jorge Goncalvez, également du LCSB, ce projet de recherche né de la crise du COVID-19 vise à développer des modèles mathématiques et des prédictions sur l'épidémie de coronavirus au Luxembourg. De façon très concrète, les évaluations de l’équipe de recherche sont régulièrement transmises à la Task Force Covid-19, qui apporte aide et conseils au Gouvernement luxembourgeois sur la stratégie de sortie de crise à court et moyen terme.

La Direction de Foyer s’est montrée particulièrement intéressée par ce sujet touchant tant à la résolution de la crise sanitaire actuelle qu’à des techniques actuarielles proches du métier d’assureur. Le Groupe a souhaité soutenir le projet du Prof. Goncalvez avec un don de € 25 000.

Le projet “COVID-Kids”

Le « COVID-Kids project » a été initié en pleine crise du coronavirus au sein de la Faculté des Sciences Humaines, de l'Éducation et des Sciences Sociales par la Prof. Claudine Kirsch et son équipe et a reçu le soutien officiel de l’OMS et l’UNICEF. Sujet hautement d’actualité, il analyse l’influence de l'isolement social et de la fermeture des écoles sur le bien-être et l'éducation des enfants et des adolescents. L’idée étant de mieux préparer les enfants, les parents et les éducateurs à appréhender une crise sanitaire telle que nous la vivons actuellement ou toute nouvelle pandémie.

Devant l’importance de ce projet à visée humaine et pédagogique dans une telle période, Foyer a versé 12 500 euros au Prof. Kirsch et à son équipe, somme destinée à financer la réalisation d’un film de promotion de ce message éducatif.

Soutien à la recherche interrompue par la crise du COVID-19

Enfin, sensible à l’impact de la crise sanitaire sur de nombreux aspects liés à l’éducation et à la recherche fondamentale, Foyer a souhaité apporter son soutien à un chercheur dont les travaux ont été interrompus par la crise sanitaire. Dans ce contexte, la pandémie a considérablement compliqué le travail de Monsieur Martin Nurmik, doctorant en cancérologie à la Faculté des Sciences, des Technologies et de Médecine, dont la thèse s’intitule « Effets des facteurs de stress environnementaux sur le cancer du côlon et son microenvironnement ». M. Nurmik travaille au sein du groupe des mécanismes moléculaires des maladies, dirigé par le Prof. Serge Haan et codirigé par le Dr Elisabeth Letellier.

Afin de lui permettre de faire face aux retards liés à la crise du COVID, notamment dans le cadre de son travail expérimental, Foyer a souhaité participer au financement des travaux de M. Nurmik par un soutien financier de 12 500 euros.

Depuis près de cent ans, Foyer soutient de nombreux projets d’intérêt général et de solidarité. En cette année 2020 particulièrement troublée et difficile pour tous, le Groupe réaffirme cet engagement en matière de responsabilité sociale d’entreprise en contribuant à l’effort collectif en faveur de l’éducation et de la recherche. Ces quatre projets prometteurs, tous menés au niveau local par des chercheurs de l’Université du Luxembourg et axés sur la recherche fondamentale, les sciences ou l’éducation, sont porteurs de grands espoirs pendant cette crise sanitaire et de belles perspectives pour l’après COVID.

1re ligne : Martin Nurmik, Laurent Mombaerts, Jorge Goncalves
2e ligne : Elisabeth Letellier, Sandro Pereira
3e ligne : Cyril Wealer, Anne Grünewald, Claudine Kirsch

 

François Tesch, Président du Conseil d’administration de Foyer S.A. :

« Au printemps, lorsque nous avons pris connaissance des différents projets portés par l’Université, j’ai été interpelé par les impacts non seulement importants, mais aussi parfois inattendus de cette crise du COVID et du confinement sur les équipes de recherche. Quelle ténacité et quel courage il a fallu à ces chercheurs pour trouver les ressources de continuer, même au ralenti !

Alors que nous souhaitions réitérer notre soutien au LCSB dans la recherche sur la maladie de Parkinson, trois projets en lien avec la crise sanitaire nous ont enthousiasmés, projets que nous avons décidé de soutenir également. Ensemble, ces quatre projets collent parfaitement aux valeurs de Foyer et à notre volonté d’encourager des projets sociétaux et humains. »

Prof. Dr Stéphane Pallage, Recteur de l’Université du Luxembourg :

« C’est avec grande reconnaissance que l’Université accepte ce don. Le Groupe Foyer est un partenaire de longue date qui a soutenu depuis plusieurs années les recherches biomédicales du LCSB. Aujourd’hui, son soutien fait également progresser la recherche liée à l’impact du COVID-19 et soutient un jeune chercheur de talent. »