Page d'accueil // FSTC // Actualités // Un nouveau master international en biomédecine

Un nouveau master international en biomédecine

twitter linkedin facebook google+ email this page
Publié le jeudi 20 septembre 2018

L’Université du Luxembourg, l’Université de Strasbourg et l’Université Johannes Gutenberg de Mayence ont développé un programme commun d’études internationales en biomédecine.  Le master tri-national débute en septembre 2018 avec sept étudiants.

Compte tenu de l’importance croissante des laboratoires de biomédecine universitaires et industriels au cœur de la vallée du Rhin, et conformément à la stratégie luxembourgeoise de soutien à la formation et à la recherche médicale, le nouveau Master of Science in Biomedicine proposera une formation multidisciplinaire complète dans les domaines des maladies cardiovasculaires et métaboliques, des neurosciences et de l’immunologie.

Le professeur Thomas Sauter, directeur d’études à l’Université du Luxembourg, décrit les principaux avantages du master : « En plus d’une excellente formation interdisciplinaire, les étudiants bénéficieront d’une approche multiculturelle, collaboreront avec des étudiants internationaux, seront confrontés à différents points de vue scientifiques, feront le lien entre médecine et recherche, travailleront avec des partenaires industriels clés et comprendront les défis locaux et internationaux. Ils feront partie d’un réseau exceptionnel composé d’importants acteurs des mondes académique et industriel. »

Grâce à leur diplôme commun à trois pays, les futurs diplômés bénéficieront des connaissances, compétences et réseaux permettant de travailler à l’international comme responsables, enseignants et/ou chercheurs dans l’industrie pharmaceutique, les agences sanitaires, les universités et les hôpitaux.

Le master est divisé en quatre sections principales : trois semestres de cours et un stage. Le premier semestre, à l’Université du Luxembourg, fournira un aperçu de la biologie des systèmes ; le deuxième semestre, à l’Université de Strasbourg, se concentrera sur la pharmacologie moléculaire ; et le troisième semestre, à l’Université Johannes Gutenberg de Mayence, mettra l’accent sur la neurobiologie et l’immunologie. Durant le quatrième semestre, les étudiants effectueront un stage dans le domaine de la recherche biomédicale, soit dans le laboratoire scientifique d’une université, soit chez un partenaire externe.

Enseigné en anglais, le Master of Science in Biomedicine est ouvert aux étudiants internationaux ayant des connaissances scientifiques, médicales et pharmaceutiques. Le processus de candidature est géré par l’Université de Strasbourg, et la prochaine période d’inscription débutera en mars 2019.

Plus d’informations : Master of Science in Biomedicine