Page d'accueil // FSTC // Actualités // Deux chercheurs de l’Université parmi les plus cités de l’année 2018

Deux chercheurs de l’Université parmi les plus cités de l’année 2018

twitter linkedin facebook google+ email this page
Publié le mardi 08 janvier 2019

Les Professeurs Stéphane Bordas et Alexandre Tkatchenko font partie des chercheurs scientifiques les plus influents du classement des « Chercheurs les plus cités de 2018 » récemment publié par Clarivate Analytics.

Prof. Stéphane Bordas

Prof. Alexandre Tkatchenko

La liste met à l’honneur des chercheurs internationaux qui ont eu une influence importante, mesurée par le nombre de citations dans les publications parmi les 1 pour cent les plus cités du domaine et de l’année dans l’index des citations Web of Science. Le classement 2018 est basé sur des citations faites par des pairs pendant la période 2006-2016 et inclut, pour la première fois, des résultats interdisciplinaires. Près de 6 000 chercheurs font partie de cette liste prestigieuse, 4 000 dans 21 domaines de recherche et 2 000 pour des résultats interdisciplinaires.

À l’Université de Luxembourg, deux chercheurs de la Faculté des Sciences, de la Technologie et de la Communication (FSTC) sont classés parmi les esprits scientifiques les plus influents au monde : le Professeur Stéphane Bordas dans les domaines de l’informatique et de l’ingénierie et le Professeur Alexandre Tkatchenko dans la catégorie interdisciplinaire.

Les deux scientifiques ont en commun d’avoir reçu une bourse du Conseil européen de la recherche (CER) : le Professeur Bordas a obtenu une « Subvention de démarrage du CER » (ERC Starting Grant) en 2012 et le Professeur Tkatchenko a reçu une « Bourse Consolidator du CER » (ERC Consolidator Grant) en 2017. De plus, dans le cadre de leurs activités de recherche, ils ont tous deux adopté une approche multidisciplinaire concernant les données et les sciences informatiques : le Professeur Bordas travaille sur l’interface entre les mathématiques appliquées et les applications dans l’ingénierie, la médecine et la biologie, tandis que le Professeur Tkatchenko combine la physique et l’intelligence artificielle.

Stéphane Bordas, Professeur de mécanique numérique au sein de l’Unité de recherche en ingénierie (RUES [Research Unit in Engineering Sciences]), concentre ses activités de recherche sur le développement de méthodes numériques basées sur les données pour l’ingénierie et la médecine. L’approche multidisciplinaire combine les compétences mathématiques aux outils informatiques, tout en tenant compte des besoins et attentes des praticiens. Déjà présent dans les classements de 2015, 2016 et 2017, le Professeur Bordas rejoint la liste pour la quatrième fois : « Cette reconnaissance d’excellence est un immense honneur et je souhaite la partager avec tous mes collègues qui travaillent dur à mes côtés depuis près de vingt ans. Je les remercie pour leur énergie, leur engagement et leur travail incroyable. En tant qu’ingénieur civil, être nommé pour la quatrième fois en informatique confirme la visibilité de nos travaux dans ce domaine. Cela démontre également que la multidisciplinarité est devenue un élément essentiel de nos vies de chercheurs », commente Bordas. « Être nommé pour la deuxième fois dans le domaine de l’ingénierie indique que notre travail a non seulement une nature théorique, mais devient également important  pour aider à concevoir des systèmes d’ingénierie applicatifs. »

Alexandre Tkatchenko, Professeur de physique de la matière condensée au sein de l’Unité de recherche en physique et sciences des matériaux (PHYMS [Physics and Materials Science Research Unit]), étudie les interactions entre les molécules afin de mieux comprendre les propriétés et de prédire le comportement des matériaux. Ses activités de recherche visent à combiner des modèles physiques avec l’apprentissage automatique en vue de découvrir des phénomènes inédits dans des systèmes moléculaires complexes et de les appliquer aux problématiques du monde réel. Le Professeur Tkatchenko a été nommé pour ses résultats interdisciplinaires exceptionnels : « C’est un grand plaisir et un immense honneur de faire partie de ce classement. Il récompense nos efforts année après année, et met en lumière les résultats de nos recherches et leur impact à un niveau international. Faire partie de la nouvelle catégorie interdisciplinaire est la preuve de l’interdisciplinarité et de l’impact de nos recherches. »

Le Professeur Jean-Marc Schlenker, Doyen de la Faculté des Sciences, de la Technologie et de la Communication (FSTC), est très fier de ces résultats. « L’année 2018 a été florissante pour notre faculté, avec deux nouvelles bourses du CER et deux membres de la FSTC figurant dans la liste des « plus cités » de Clarivate Analytics. Ceci confirme encore davantage que la faculté devient un centre d’excellence de la recherche en sciences et en technologie ! »