Page d'accueil // FLSHASE // Recherche // UniGR-Center for Border Studies

UniGR-Center for Border Studies

 

 

 

 

 

L’UniGR-Center for Border Studies (l’UniGR-CBS) est un réseau transfrontalier entre chercheurs du groupement « Université de la Grande Région – UniGR » qui travaillent au sujet des frontières et espaces frontaliers.

A l’initiative des chercheurs des universités de l’UniGR, le réseau a été lancé le 1er décembre 2014. Il se définit comme plateforme commune dans la Grande Région, qui relie des projets des universités partenaires de l’UniGR dans le domaine des border studies, qui soutient le développement des initiatives transfrontalières dans ce domaine tout en agissant pour une plus grande visibilité internationale.

L’UniGR-Center for Border Studies veut développer dans la Grande Région les border studies orientés à la multidisciplinarité. A cette fin, l’UniGR-CBS est actif dans quatre domaines d’activité :

  • Profilage des border studies dans la recherche
  • L’ancrage des border studies dans l’enseignement
  • L’échange et la mise en réseau avec les acteurs sociétaux
  • L’échange et la mise en réseau entre les partenaires UniGR

Afin de mettre en pratique ces objectifs, les universités partenaires réalisent un projet Interreg VA Grande Région dans la période de 2018 à 2020.

Projet – Centre européen de compétences et de ressources en études sur les frontières (UniGR-Center for Border Studies)

Les six universités membres de l’Université de la Grande Région – UniGR créent un « centre européen en études sur les frontières » jouissant d’une visibilité internationale. Le projet de trois ans qui représente un budget de 3,6 M € bénéficiera d’un soutien financier de l’Union Européenne dans le cadre du programme Interreg V A Grande Région, à hauteur de 2 M € environ.

Le centre européen étudiera les réalités quotidiennes dans des régions transfrontalières et soutiendra avec son expertise les processus décisionnels des acteurs régionaux.
Il prévoit la création d’un centre de ressources documentaires dématérialisé accessible aux acteurs socio-économiques et d’un glossaire spécialisé trilingue ; la production de publications et l’organisation de séminaires de recherche autour de thématiques liées aux enjeux des territoires frontaliers, la mise en place d’un site internet qui permettra au grand public de se familiariser avec les multiples facettes de la frontière. Ces actions, ainsi que les « forums société » organisés dans la Maison de la Grande Région à Esch-sur-Alzette, permettront aussi de faciliter le dialogue entre les mondes scientifiques et les acteurs institutionnels autour de thèmes et d’enjeux transfrontaliers: migrations et frontières, aménagement du territoire, ou l’évolution de la mobilité transfrontalière et des nouvelles formes de travail.
Le réseau de chercheurs apportera également un soutien scientifique au projet Interreg VA Grande Région « Schéma de Développement Territorial de la Grande Région » porté par le Ministère du Développement Durable et des Infrastructures du Grand-Duché du Luxembourg.

Les étudiants des six universités de la Grande Région profiteront aussi du projet. Pour faciliter les études transfrontalières et multilingues des outils innovants d’apprentissage à distance seront développés. Les étudiants du Master Border Studies qui se déroule dans quatre universités de la Grande Région profiteront de ces nouveaux dispositifs facilitant la mobilité virtuelle avant qu’ils ne bénéficient à d’autres cursus de formation transfrontalier. La mobilité des chercheurs sera aussi améliorée grâce à la mise en place d’un programme de mobilité pour financer les séjours de recherche.
Le projet est coordonné par le bureau central de l’UniGR. Il sera mis en œuvre par un vaste réseau composé de quelque 80 chercheurs issus de 16 disciplines des universités. La coordination scientifique est assurée par l’Université du Luxembourg.

Plus d’informations

www.borderstudies.org
https://twitter.com/unigr_cbs

Contacts

Maria Hegner, Université de la Grande Région (chef de file) maria.hegner@uni-gr.eu

Christian Wille, Université du Luxembourg (coordination scientifique) christian.wille@uni.lu

Le projet est soutenu par :

L’Université franco-allemande | Mission Opérationnelle Transfrontalière | le Ministère du Développement Durable et des Infrastructures du Grand-Duché du Luxembourg | l’Observatoire interrégional du marché de l’emploi (Info-Institut) | l’Institut de la Grande Région | le GECT Esch-Belval | la Maison des Sciences de l’Homme du l’Université de Liège | la Maison des Sciences de l’Homme de l’Université de Lorraine | l’Europa-Kolleg CEUS de l'Université de la Sarre | l'Eurodistrict Saar-Moselle.