Page d'accueil // FHSE // Actualités // L’étude sur le pluralisme des médias européens expose les menaces

L’étude sur le pluralisme des médias européens expose les menaces

twitter linkedin facebook email this page
Publié le jeudi 23 juillet 2020

Le European University Institute a publié le Media Pluralism Monitor (MPM2020), un rapport par pays sur les risques pour le pluralisme des médias en Europe. Le rapport couvre les États membres de l'Union européenne et inclut le Royaume-Uni, les pays candidats, la Turquie et pour la première fois l'Albanie. L'étude scientifique comprend 200 variables analysées pour les années 2018 et 2019.

Globalement, le MPM2020 confirme qu'aucun des pays observés n'est exempt de menaces pour le pluralisme des médias, alors que les journalistes et les médias sont confrontés à davantage de harcèlement et à une incertitude économique.

Le rapport sur le Luxembourg, édité par les Drs Raphaël Kies et Mohamed Hamdi, met en évidence les éléments réglementaires, juridiques et financiers qui pourront avoir un impact positif sur la tendance à la diversité du paysage médiatique. Une autre série d'aspects réglementaires, juridiques et financiers a cependant le pouvoir d'influencer négativement la diversité des médias au Luxembourg. Six recommandations pratiques sont avancées pour guider le paysage médiatique luxembourgeois vers une diversité médiatique stable, qui représente une réalité bénéfique pour les individus, les communautés et la société dans son ensemble.

Lisez le rapport (sélectionnez le pays de votre choix) et le communiqué de presse complet du European University Institute.