Page d'accueil // FDEF // Actualités // Coopération interuniversitaire entre le Luxembourg et le Laos

Coopération interuniversitaire entre le Luxembourg et le Laos

twitter linkedin facebook email this page
Publié le vendredi 23 juillet 2021

L'Université du Luxembourg et la direction de la coopération au développement et de l'action humanitaire du ministère des Affaires étrangères et européennes, ont convenu de prolonger la coopération interuniversitaire entre la Faculté de Droit, d'Économie et de Finance de l’Université et l'Université nationale du Laos à Vientiane.

Ce projet s'inscrit dans le cadre plus large de la coopération au développement entre le Luxembourg et le Laos. Entamé en 2017 par un accord initial de quatre ans, le projet a été prolongé jusqu'en 2024. La coopération interuniversitaire vise à favoriser une culture juridique et à renforcer les bonnes pratiques pour les étudiants en droit, les enseignants et les chercheurs de l'Université nationale du Laos, plus particulièrement de sa Faculté de Droit et des Sciences politiques. Le projet vise à promouvoir l'Etat de droit en République démocratique populaire lao en soutenant et en enrichissant à la fois la recherche et l'enseignement et en mettant l'accent sur l'application effective des règles juridiques.

La prolongation du projet découle du succès et du potentiel des quatre premières années. Parmi les grands axes du projet : le développement d'une bibliothèque électronique et d'une formation associée pour soutenir la recherche juridique, des séjours dédiés à l'enseignement ou à la recherche et des conférences virtuelles, l'encadrement de procès fictifs internationaux pour les étudiants en droit lao, des séminaires de recherche thématiques sous forme d’académies d’été et la publication d'une édition spéciale de la revue Critical Quarterly for Legislation and Law dédiée au projet avec des contributions de chercheurs lao et luxembourgeois.

Les objectifs de cette nouvelle phase sont la modernisation de l'enseignement par l'introduction d'une formation juridique clinique, le développement de l'enseignement numérique, la mise à jour du matériel pédagogique et la création d'un programme de tutorat « étudiant pour étudiant ». En outre, trois bourses seront mises à la disposition de jeunes chercheurs en droit de l'Université nationale du Laos qui souhaitent poursuivre un doctorat à l'Université du Luxembourg, ainsi que des bourses pour soutenir la recherche laotienne en droit.

Afin d'assurer une gouvernance inclusive et cohérente de la coopération au Laos, l'Université du Luxembourg continuera à collaborer étroitement avec ses partenaires ILSTA (Institute of Legal Support and Technical Assistance) et LuxDev (l'Agence luxembourgeoise de Coopération au développement). « Nous sommes heureux et fiers de poursuivre la collaboration fructueuse avec la Coopération luxembourgeoise et nos partenaires au Laos. Le projet est un modèle d'une approche ascendante sur la façon de promouvoir les principes de l'état de droit dans un contexte interculturel et de renforcer durablement la démocratie et les droits de l'homme. » a déclaré le Prof. Stefan Braum de l'Université du Luxembourg.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur cooperationlaos.uni.lu.

Training for the new e-library

Laos delegation at the Faculty of Law, Economics and Finance

Franz Fayot, ministre de la Coopération et de l’Action humanitaire, se réjouit de la prolongation de la collaboration entre les deux universités dans le domaine juridique et du renforcement de l’Etat de droit : « Une faculté de droit avec un enseignement de qualité est la base pour renforcer l’Etat de droit, avec le but ultime de permettre un accès aux droits à tous les citoyens lao. »