Obtenir de crédit ou des dispenses pour des acquis d’apprentissage et passer à un semestre supérieur

Afin d’éviter la répétition de l’effort d’étude individuel et de reconnaître l’expérience académique ou professionnelle antérieure, les étudiants et étudiantes actuellement inscrits dans un programme de bachelor ou de master de l’Université du Luxembourg peuvent recevoir une validation de leurs acquis d’expérience pertinente pour leur programme.

Sont admissibles à l’évaluation dans le cadre d’une demande de validation les expériences suivantes :

  • Les études antérieures dans des programmes d’études formels dans des établissements d’enseignement supérieur (au niveau 5 ou supérieur du Cadre européen/luxembourgeois des certifications), par exemple : les cours suivis dans un autre programme d’études de l’Université du Luxembourg ou les cours suivis dans un programme d’études similaire dans une autre université (étudiants transférés) ; les cours complétés dans le cadre d’une version précédente du programme d’études à l’Université du Luxembourg après une interruption des études ; les qualifications obtenues dans des programmes d’enseignement et de formation professionnels ou techniques.
  • L’expérience professionnelle acquise dans le cadre d’une activité professionnelle exercée en tant que salarié, travailleur indépendant ou bénévole, pour une durée cumulée d’au moins trois années équivalent temps plein (voir également "Accès aux études avec expérience professionnelle").

Pour être prise en considération, l’expérience doit être en rapport avec le cursus du programme d’études concerné.

L’Université peut valider vos acquis d’expérience sous la forme de transferts de crédits ou de dispense ou d’une combinaison des deux.

Transfert de crédits

Si votre expérience correspond aux acquis d’apprentissage d’un cours ou d’un module du programme d’études concerné, vous pouvez bénéficier d’un transfert de crédits. Cela peut être le cas, par exemple, si vous avez complété un cours équivalent dans un autre établissement d’enseignement supérieur. Les transferts de crédits sont des crédits ECTS sans note, attribués pour des cours individuels, des modules ou des semestres d’études entiers qui font partie du plan d’études du programme. Les transferts de crédits sont pris en compte dans le nombre minimal de crédits requis pour compléter le programme d’études.

Pour recevoir un diplôme de l’Université, un étudiant ou une étudiante doit avoir obtenu au moins 60 crédits ECTS après avoir suivi les cours offerts à l’Université. Cette condition reste applicable indépendamment du volume de transfert de crédits accordés.

Dispenses sans crédit 

Dans le cas où l’expérience admissible n’équivaut qu’à une partie des acquis d’apprentissage ou des exigences d’étude, elle ne donne pas droit à un transfert de crédits. L’élément concerné peut néanmoins faire l’objet d’une dispense. Dans ce cas, aucun crédit n’est accordé. Cela peut s’appliquer, par exemple, à un module de mobilité ou de stage, lorsque l’étudiant a une expérience d’études à l’étranger ou une expérience professionnelle de la durée requise et du niveau de certification requis, mais dans un domaine d’études différent/un domaine professionnel adjacent.

Une dispense exempte l’étudiant des exigences d’études concernées. Étant donné qu’aucun crédit ECTS n’est attribué pour les cours ou modules dispensés, les dispenses n’affectent pas le nombre minimal de crédits requis pour compléter un programme d’études. Le Directeur ou la Directrice de votre programme d’études définira une offre d’activités d’études ‘à crédits’ grâce auxquelles vous pourrez acquérir les crédits nécessaires pour compléter le programme. Les dispenses attribuées sans crédit n’affectent jamais plus de trente (30) crédits ECTS au total.

Passage dans un semestre d’études supérieur

Si vous avez obtenu un transfert de crédits grâce à une validation des acquis de l’expérience, l’Université peut décider de vous passer dans un semestre d’études supérieur. Toutefois, cela ne vous dispense pas de compléter les cours des semestres d’études inférieurs pour lesquels vous n’avez pas reçu de transfert de crédits ou de dispense.

L’obtention d’un transfert de crédits et le placement dans un semestre d’études supérieur peuvent réduire la durée maximale dont vous disposez pour compléter le programme. L’Administrateur de votre programme d’études vous en informera en case des questions.

 

sur cette page :

 

Afin de vérifier si vos acquis d’expérience sont éligibles à la validation, veuillez consulter le plan des modules et l’offre de cours du programme d’études concerné. Ces informations sont publiées sur le site Internet du programme d’études concerné (programmes de bachelor et de master).

Pour procéder á la demande de la validation de vos acquis d’expérience, vous devez télécharger, compléter, signer et envoyer le formulaire fourni ci-dessous par courriel (email) à l’Administrateur du programme d’études auquel vous êtes inscrit.

Veuillez envoyer les demandes de validation des acquis de l’expérience concernant le semestre d’hiver avant le 30 juin précédant le semestre d’hiver concerné, et les demandes concernant le semestre d’été avant le 30 janvier précédant le semestre d’été concerné. L’Université ne garantit pas que les demandes soumises après ces dates limites seront traitées avant le début du semestre suivant.

Dans le formulaire de demande de validation des acquis de l’expérience, il vous est demandé de fournir des preuves appropriées de votre expérience (voir ci-dessous). Le comité académique chargé d’évaluer votre expérience peut demander des documents supplémentaires ou vous convier à un entretien. Si vous demandez la validation d’acquis d’expérience professionnelle, le University of Luxembourg Competence Centre peut vous assister dans la documentation de cette expérience. Pour demander de l’aide, veuillez envoyer une brève description de votre demande à vaeprofessionnelle@competence.lu.

Veuillez noter que l’Université n’accepte pas les demandes soumises par des étudiants qui sont dans leur dernier semestre d’études.

Les étudiants en mobilité entrante ne peuvent pas demander une validation des acquis de l’expérience tant qu’ils n’ont pas déposé de demande d’admission (en tant qu’étudiant régulier) à un programme d’études de l’Université.

Si, à tout moment au cours du processus de validation, vous décidez de ne plus poursuivre votre demande, veuillez en informer l’Administrateur de programmes d’études du programme concerné.

Vous devez fournir une documentation appropriée de vos acquis d’expérience. Les preuves documentaires doivent être :

  • liées aux études que vous avez entreprises dans le cadre de programmes d’études officiels ou à des activités professionnelles qui ont impliqué des connaissances, des aptitudes et des compétences correspondant au niveau 5 ou supérieur à 5 du Cadre européen/luxembourgeois des qualifications ;
  • authentiques et certifiées dans la mesure du possible (par exemple : copies de documents originaux portant un tampon ou une signature officiels, plans d’études et des syllabi originaux, travaux écrits/devoirs originaux, descriptions originales de postes ou échantillons de travail) ;
  • pertinentes relativement aux exigences du programme d’études concerné, telles que définies par les acquis d’apprentissage du programme et de ses cours. Si vous avez acquis l’expérience dans le cadre d’un programme d’études formel, veuillez soumettre la documentation du cursus concerné (plans d’études/du module, descriptions de cours) ainsi qu’une copie de votre relevé de notes.

Si l’on vous demande de fournir des références, elles doivent émaner de personnes qui ont joué un rôle direct dans votre scolarité ou dans votre travail (par exemple : anciens enseignants, superviseurs, collègues de travail).

Vous avez la possibilité d’indiquer les cours ou modules du programme d’études qui, selon vous, correspondent à vos acquis d’expérience. Veuillez ne pas soumettre de documents relatifs à des expériences obtenues dans l’enseignement secondaire et à des niveaux de certification inférieurs ou impliquant exclusivement des connaissances et des compétences se trouvant en dehors des disciplines/champs du programme d’études concerné.

Une fois que votre dossier est complet, il est examiné par le Directeur ou la Directrice du programme d’études dans lequel vous êtes inscrit, et évalué par un comité académique. Le comité évalue si la documentation soumise est authentique et admissible (pertinente pour la demande). Il établit ensuite dans quelle mesure vos acquis d’expérience sont équivalents aux acquis d’apprentissage et aux exigences d’études de votre programme d’études.

L’Administrateur du programme d’études vous informera de la décision prise et, le cas échéant, des cours ou modules pour lesquels vous bénéficiez d’un transfert de crédits ou d’une dispense, ainsi que du semestre d’études dans lequel vous avez été placé.

Veuillez noter que la procédure de validation peut nécessiter plusieurs semaines. Vous serez informé si l’Université requiert que vous fournissiez des informations supplémentaires durant la procédure.

Le comité chargé de la validation peut décider de vous convier à un entretien afin de clarifier la nature et l’étendue de votre expérience. Vous recevrez par courrier électronique une convocation précisant l’heure et les modalités de l’entretien, qui peut être en ligne. Si le comité a des questions spécifiques, elles pourront vous être communiquées avant l’entretien. Veuillez-vous préparer à répondre à ces questions ainsi qu’à d’autres questions liées au dossier que vous avez soumis.