Master - Candidats Européens

 

Est considéré comme candidat européen, toute personne ayant la nationalité d’un Etat membre de l’Union européenne (UE), de l’Espace Economique Européen (EEE) et les ressortissants de la Confédération helvétique.

 

Candidat Européen

 

Critères d’éligibilité

Selon l’Art. 32 de la Loi de l’Université, l’accès aux études menant au grade de Master est ouvert aux détenteurs

  • d’un diplôme de bachelor
  • ou d’un titre de formation inscrit au registre des titres de formation, section de l’enseignement supérieur, visé à l’article 68 de la loi du 28 octobre 2016 relative à la reconnaissance des qualifications professionnelles, et correspondant au niveau 6 du cadre luxembourgeois des qualifications visé à l’article 69 de la loi précitée.

Tout diplôme et/ou relevés de notes doivent être traduits par un traducteur assermenté s’ils sont rédigés dans une autre langue que le français, allemand, anglais.

1. Candidat européen

  • ayant un diplôme Bachelor

Vous êtes candidat européen avec un diplôme Bachelor correspondant à au moins 180 crédits ECTS d’après le cadre du processus de Bologne, délivré par un établissement d’enseignement supérieur situé dans un autre État membre de l'Union Européenne, dans un État membre de l'Espace Economique Européen ou en Confédération helvétique, votre diplôme est reconnu d’office.

Si vous n’êtes pas encore en possession de votre diplôme ou attestation de réussite durant la période de candidature du programme d’études choisi, vous pouvez soumettre votre demande d’admission en ligne. Dans tous les cas, vous devez le faire au plus tard à la date limite fixée par le programme d’études.

Si votre candidature est sélectionnée, vous recevrez une lettre d’admission conditionnelle.

Vous pourrez ainsi dès réception de votre diplôme et relevé de notes, télécharger ces documents via votre portail admission afin de compléter votre dossier. Une lettre d’admission définitive vous sera alors envoyée accompagnée de la facture des frais d’inscription afin de valider votre inscription définitive.

2. Candidat européen

  • ayant un titre de formation inscrit au registre des titres de formation

Vous êtes candidat européen n’étant pas titulaire d'un diplôme de bachelor correspondant à au moins 180 crédits ECTS d’après le cadre du processus de Bologne, délivré par un établissement d’enseignement supérieur situé dans un autre État membre de l'Union Européenne, dans un État membre de l'Espace Economique Européen ou en Confédération helvétique reconnu par les autorités compétentes de l’État en question et sanctionnant une formation d’enseignement supérieur reconnue par les mêmes autorités compétentes, doit obligatoirement introduire une demande pour faire inscrire son diplôme au registre des titres de formation, section de l’enseignement supérieur auprès du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche au Luxembourg.

Procédure d’inscription au registre des titres.

Si vous n’êtes pas encore en possession de votre diplôme ou attestation de réussite durant la période de candidature du programme d’études choisi, vous pouvez soumettre votre demande d’admission en ligne. Dans tous les cas, vous devez le faire au plus tard à la date limite fixée par le programme d’études.

Si votre candidature est sélectionnée, vous recevrez une lettre d’admission conditionnelle.

Vous pourrez ainsi dès réception de votre diplôme ou attestation de réussite, télécharger ces documents via votre portail admission afin de compléter votre dossier. Une lettre d’admission définitive vous sera alors envoyée accompagnée de la facture des frais d’inscription afin de valider votre inscription définitive.

L’inscription au registre des titres de votre diplôme devra nous être remis au plus tard pour votre réinscription au semestre suivant.

3. Candidat européen

  • ayant un diplôme universitaire hors Union Européenne, hors d’un État membre de l'Espace Economique Européen ou hors de la Confédération helvétique.

Votre diplôme doit être inscrit au registre des titres de formation section de l’enseignement supérieur auprès du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche au Luxembourg.

Procédure d’inscription au registre des titres.

Si vous n’êtes pas encore en possession de votre diplôme (ou attestation de réussite) et de l’inscription au registre des titres de votre diplôme durant la période de candidature du programme d’études choisi, vous pouvez soumettre votre demande d’admission en ligne. Dans tous les cas, vous devez le faire au plus tard à la date limite fixée par le programme d’études.

Si votre candidature est sélectionnée, vous recevrez une lettre d’admission conditionnelle.

Vous pourrez ainsi dès réception de votre diplôme (ou attestation de réussite), de l’inscription au registre des titres de votre diplôme, télécharger ces documents via votre portail admission afin de compléter votre dossier. Une lettre d’admission définitive vous sera alors envoyée accompagnée de la facture des frais d’inscription afin de valider votre inscription définitive.

 

Compétences linguistiques requises

Une preuve est désormais obligatoire de maîtrise des langues d’enseignement du programme attestant d'un niveau B2, voire un niveau C1 pour quelques programmes d’études (en accord avec le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues – CECRL).

La preuve de maîtrise de langues doit être apportée d'une des manières suivantes :

  1. Certificat/diplôme d'enseignement secondaire et/ou universitaire dont la langue d'enseignement correspond à l'une des langues du programme d’études choisi à l’UL. Dans ce cas le certificat de langue n'est pas à remettre.
  2. Certificat de test reconnu internationalement de niveau B2 et datant de maximum trois ans, tel que TOEFL, TOEIC ou IELTS pour l'anglais, DELF ou DALF pour le français et GOETHE Zertifikat ou TestDaF pour l'allemand, dans la ou les langues d'enseignements du programme d’études. 
  3. Tout autre document attestant d’un niveau B2 dans les langues de la formation

 

Faire reconnaitre des ECTS acquis et/ou accéder à une année supérieure en Master

Il est possible d’introduire une demande de validation des acquis (VAE) pour une reconnaissance des ECTS déjà acquis et pour une éventuelle admission en 2e année de Master.

La VAE est basée sur :

  • les études
  • et/ou sur une expérience professionnelle d’au moins 3 ans équivalent temps plein, qui s’inscrit dans le même domaine que le programme d’études souhaité.

La validation permet de dispenser partiellement l’étudiant du suivi de certains cours du programme d’études. En tous les cas, l’étudiant doit suivre à l’Université des cours correspondant à au moins 60 crédits ECTS du programme d’études..

Toute demande de validation des acquis doit être introduite via le formulaire. Veuillez le remplir, et le télécharger lors de la soumission de votre candidature.

Pour toute autre information, nous vous invitons à consulter la rubrique « Informations utiles de A à Z ».

 

Dates limites

Choisissez votre programme dans la liste de tous les programmes afin de voir les dates limites spécifiques.