Page d'accueil // Recherche // FLSHASE // Programme Go... // Etudes &... // Science politique & Gouvernance européenne

Science politique & Gouvernance européenne

Depuis 2005, le domaine de recherche Gouvernance européenne et Science politique a remporté plus de 4  millions d’euros pour le financement de projets de recherche issus de conventions avec la Commission européenne, le Parlement européen, le Gouvernement et le Parlement luxembourgeois, répondant à des appels internationaux et nationaux de recherche type CORE du Fonds National de la Recherche et internes à l’Université, tous évalués par des comités externes.  

Projets de recherche de 2010 à 2015 (page en construction)

 

Political parties and Religion in the European Union (2015-2018)

Équipe de recherche: Konstantinos Papastathis & Philippe Poirier

The interdisciplinary research project elaborates on the impact of the ‘cultural factor’ in European politics. In particular, it explores the channels via which religion, both as an ‘institution’ and a ‘social’ actor, contributes to the articulation of the European party groups’ political discourse. The research is divided in a theoretical and an empirical part.       

The theoretical part aims at identifying the representation of religious themes (e.g. plurality) as an element within the ideological structure of the main party families from 1989 onwards. Moreover, the project focuses on the influence of the traditional ethical system on policy making. The method of elaborating the material, derived primarily from Manifesto Project Database, builds on the Essex School pattern of discourse analysis. The empirical approach explores the potential correlation between religious commitment and partisan alignment within the EU. It also attempts to identify whether the diverse religious background plays a role in the social legitimization of policies related to issues of high symbolic significance.

For more information: governance@uni.lu

 

 

 

Populisms in Europe (2015-2018)

Équipe de recherche: Konstantinos Papastathis, Philippe Poirier, Frédéric Albert & Didier Mineur

Depuis les référendums sur le feu Traité constitutionnel européen en 2005 et suite au déclenchement de la crise de la dette souveraine d’Etats membres de la zone euro en 2009, la confiance accordée par les citoyens à l’Union européenne et aux gouvernements qui la composent s’affaiblit. Le scrutin pour désigner le nouveau Parlement européen en mai 2014 a confirmé ce « réalignement électoral » au profit de forces politiques qui sont classées et/ou qui se considèrent parfois elles-mêmes comme relevant du « populisme ».

Ce rapport de force inédit nous oblige à traiter « à nouveaux frais » de l’identité des populismes et de leurs rapports à la démocratie d’autant plus qu’ils aspirent désormais, s’ils ne l’ont pas déjà fait, à exercer des fonctions gouvernementales.

Pour plus d'informations : governance@uni.lu

 

Projets de la Chaire de recherche en études parlementaires (2015-2019)

 

Équipe de recherche : Philippe Poirier, Patrick DumontRaphaël Kies,

La Chaire de recherche en études parlementaires est financée par la Chambre des Députés du Luxembourg. Dirigée par Philippe Poirier, cette chaire permet de mener des activités de recherche dans les domaines de la démocratie, de la législation et de la politique comparée en Europe. Les travaux portent principalement sur les sujets suivants : Parlement et exercice de la gouvernance économique au niveau national et européen ; Parlement, fonctions délibératives, pratiques référendaires et pétitionnaires ; Parlement, code de déontologie, statut de l’élu et européanisation des normes d’organisation de la démocratie ; Parlementarisme et élections ; et Parlementarisme, éthique et sciences.

Pour le détail des projets de recherche voir le site de la Chaire: chaireparlementaire.com

Pour plus d'information: demos@uni.lu

 

 

 

Smartvote 2013 (2013-2015)

Équipe de recherche: Patrick Dumont,  Raphaël Kies, Philippe Poirier

Ce projet, en collaboration avec la société Politools-Political Research Network basée à l’Université de Berne, vise à comprendre comment l’ensemble de la population se positionne par rapport à la politique en général et par rapport à l’offre politique en particulier au Luxembourg. La première édition au Luxembourg, financée par le Fonds de la Recherche Nationale en 2009 avait vu la participation de plus de la moitié des candidat(e)s et réuni plus de 36000 profils politiques établis par les internautes.

le site www.smartvote.lu permet la représentation graphique des positions des électeurs et électrices ainsi que des candidat(e)s et des partis sur une série de dimensions de la compétition électorale :

  • Le smartspider comportant sept axes (Universalisme, libéralisme économique, Ordre et sécurité, Traditionalisme, Etat social, Protection de l’environnement, Participation démocratique) qui en un coup d’œil résume les positions des partis, candidat(e)s et celles de l’internaute réalisant son propre profil sur ces différentes dimensions.
  • Le smartmap montre les positions politiques comme sur une carte géographique dans un système de coordonnées bidimensionnel, en se basant sur les proximités de réponses entre candidats. Cette représentation sera disponible dans le courant de la campagne.

Afin de s’adresser au plus grand nombre, le questionnaire de la plate-forme smartvote est disponible en français, allemand, luxembourgeois et portugais.

Pour plus d'informations : demos@uni.lu

 

 

 

EUANDI- Luxembourg(2013-2014)

Équipe de recherche : Patrick Dumont,  Raphaël Kies, Philippe Poirier

 

 

In occasion of the European Parliament elections of 2014, EUDO with its partners in Europe (Chaire de recherche en études parlementaires for Luxembourg) launched euandi The academic relevance of the euandi endeavour lies primarily in its choice to stick to the party positioning methodology already employed by the EU Profiler in 2009 as well as in the choice to keep as many policy items as possible in the 2014 questionnaire in order to allow cross-national, longitudinal research on party competition and voting behaviour in the EU across a five-year period. In this paper, we present the euandi project in a nutshell, the making of the questionnaire and the way in which political parties have been coded. Then, we illustrate the functioning of the application and the specifics of the resulting user dataset, comprising the opinions of 400.000 unique users that completed the euandi questionnaire during the six weeks preceding the EP elections of 2014.

Pour le détail du projets de recherche pan-européen: http://euandi.eu/

 

Pour plus d'information: demos@uni.lu

 

Projets de recherche de 2005 à 2010

OUMMALUX: Les Musulmans au Luxembourg et en Europe (2010-2011)

Équipe de recherche: Philippe Poirier (coordinateur), Tom Kerger, Luis Ojeda, Lukas Sosoe & Lucie Walzer

Le projet de recherche, dénommé « OUMMALUX», commandité par le Gouverneemnt du Luxembourg aura comme finalité de contribuer à la compréhension du pluralisme religieux et du vivre ensemble au Grand-Duché à travers l’étude de cas de la communauté musulmane du Luxembourg. Le projet s’inscrit également dans la politique du dialogue interculturel.

Plus particulièrement, le projet de recherche évaluera les pratiques religieuses et les valeurs sociopolitiques et socioculturelles (et leurs éventuelles transformations) des musulmans résidant au Luxembourg, leurs systèmes théologiques d’appartenance par rapport aux grandes écoles islamiques (mâlikite, hanafite, chafi'îte, hanbalite, chiite, kharadjite, salafiste, tablighite, wahabite, etc.), procèdera à une étude prosographique des responsables des différentes associations islamiques du Grand-Duché, établira les perceptions de l’Islam au Luxembourg par les musulmans et par les membres d’autres cultes (p.e.x. les cultes chrétiens, israélite, le mouvement bahaïs,) ou de courants philosophiques (p. ex la libre pensée. ou encore les philosophies orientales) et considérera le rôle des différents acteurs du Culte musulman au Luxembourg (associations, groupes d’intérêts, organisations caritatives, médias, etc.) en relation avec la structuration organisationnelle de l’Islam européen (notamment la Fédération des Organisations Islamiques en Europe, le Conseil européen pour la fatwa et la recherche, l’Islamic council of Europe, la Conférence islamique européenne, etc.).

Communiquer avec nous : oummalux@uni.lu

 
Projets de recherche initiés en 2009

ELECT 2009 : Élections législatives et européennes au Luxembourg (2009-2011)

Équipe de recherche: Philippe Poirier (coordinateurPatrick Dumont & Astrid Spreitzer 

Le projet de recherche, commandité par la Chambre des Députés du Luxembourg, aura comme finalité de contribuer à la compréhension du fonctionnement du système politique luxembourgeois et des rapports de forces tels qu’ils se manifestent aux élections législatives et européennes de juin 2009.

Plus particulièrement, le projet de recherche définira les cultures et les valeurs politiques (et leurs éventuelles transformations) au Luxembourg, examinera la nature de la socialisation et des comportements politiques des Luxembourgeois et des résidents étrangers, analysera les processus et les caractéristiques des candidatures – avec la question du panachage -, évaluera les déterminants du vote, s’interrogera si les comportements politiques diffèrent entre le scrutin national et européen, établira l’état électoral des partis politiques et considérera le rôle des autres acteurs du régime politique luxembourgeois (associations, groupes d’intérêts, organisations professionnelles, médias, syndicats, Union européenne, etc.) au moment de la définition de l’agenda des élections nationales et européennes. Le volet européen du scrutin sera traité dans le cadre du projet  Providing an Infrastructure for Research on Electoral Democracy in the European Union (PIREDEU) coordonné par l’Institut universitaire européen de Florence et pour lequel le responsable du projet et les chercheurs associés à celui-ci sont partenaires.

Communiquer avec nous : demos@uni.lu

POLUX (2009-2011) : E-Démocratie dans l'Union européenne

Équipe de recherche: Philippe Poirier (coordinateur) Patrick Dumont & Raphaël Kies 

Le Projet POLUX, en collaboration avec la société Politools-Political Research Network et avec le soutien du Fonds National de la Recherche,développe notamment le site www.smartvote.lu, visant à:

  • permettre aux Luxembourgeois et aux résidents étrangers d’accroître leur l’intérêt pour la politique ;
  • permettre aux Luxembourgeois et aux résidents étrangers de se positionner par rapport à l’offre politique au Luxembourg (candidats et partis politiques) ;
  • permettre aux Luxembourgeois et aux résidents étrangers de se représenter d’une autre manière les valeurs politiques qui les animent.

Sur la base d’un questionnaire sur les valeurs politiques, sur les politiques publiques menées et désirables notamment dans les domaines économique, éthique et social, sur la politique extérieure et sur la vie politique en général au Luxembourg, les profils politiques des candidat(e)s sont saisi(e)s puis enregistré(e)s dans une base de données. Les internautes peuvent ensuite répondre à ces mêmes questions, à la suite de quoi Smartvote établit leur proximité politique avec les candidat(e)s et/ou les partis.

En aucune manière, la proximité politique proposée ne peut être considérée comme une recommandation de vote. En outre, Smartvote permet la représentation graphique des positions des électeurs et électrices ainsi que des candidat(e)s et des partis sur une série de dimensions de la compétition électorale.

Par ailleurs, pour les élections européennes, les internautes sont invités à répondre aussi à un questionnaire sur le site www.euprofiler.eu coordonné par l’Institut Européen de Florence et pour lequel le responsable des études et les chercheurs associés à celui-ci sont partenaires.

Communiquer avec nous : demos@uni.lu

European Citizens' Consultation 2009

Équipe de recherche: Philippe Poirier & Patrick Dumont

Ce projet coordonné par la Fondation Roi Baudoin au niveau européenn, soutenu par la Conmission européenne dans le cadre *Débat Europe" permettra d’approfondir le travail pionnier de 2007 pour favoriser le dialogue entre les décideurs politiques européens, la « société civile », les médias et, avant tout avec les citoyens de l’Union européenne. ECC 2009 se concentrera sur les questions actuellement les plus saillantes pour les citoyens de l’Union, en cherchant notamment à répondre à la question: « Que peut faire l’Union européenne pour façonner notre avenir économique et social dans un monde globalisé? ». L’ European Citizens’ Consultations 2009 a commencé officiellement le 3 décembre 2008 avec le lancement de 27 sites web nationaux (http://www.consultations-europeennes-des-citoyens.eu/lu/). 

Par la suite, lors de consultations nationales, des citoyens reflétant la diversité de chaque pays de l’Union, seront choisis et invités pendant deux jours pour délibérer et mettre au point des recommandations destinées aux décideurs politiques. Cette seconde étape se tiendra le week-end du 14 et 15 mars et impliquera entre 30 et 40 citoyens qui seront choisis par un institut de sondage afin de refléter au mieux la diversité de sa population résidente. Enfin, des participants de toutes les consultations nationales seront invités une nouvelle fois en Mai 2009 à Bruxelles pour le Sommet Citoyen où ils devront revisiter et synthétiser les différentes recommandations nationales. A ce stade également, les citoyens auront la possibilité de débattre directement avec des décideurs politiques et des représentants des institutions européennes.

 
Projet de recherche initié en 2008

DEMOLUX : Etat du fonctionnement de la démocratie au Luxembourg (2008-2011)

Équipe de recherche: Philippe Poirier, Maria Bozinis-Andinach, Patrick Dumont, Raphaël Kies, Florent Marciacq

Le projet de recherche DEMOLUX , sur deux ans et demi, sera la première analyse scientifique de l’état et du fonctionnement de la démocratie au Luxembourg. Il s’inscrit dans un programme de recherche coordonné par le consortium European Union Democracy Observatory de  l’Institut universitaire européen de Florence qui vise à établir un état des lieux de la Démocratie dans les 27 Etats membres de l’Union de 2007 à 2009 par le choix de méthodologies communes et l’implémentation d’un processus d’assurance qualité. Trois modules de recherche sont prévus pour le volet luxembourgeois.

  • Le premier examine comment l’européanisation influence les processus d’action collective et les processus décisionnels au Luxembourg et son rôle dans la légitimation ou non des institutions politiques nationales et européennes ;
  • Le second vise à comprendre les changements dans la représentation et la participation politique en tenant compte notamment des nouvelles formes de participation politique comme l’ e-democratie et des modes alternatifs et/ou non conventionnels d’action collective ;
  • Le troisième porte sur les modalités et les limites de l’activité politique de deux groupes sociaux particuliers : les étrangers (qui représentent désormais plus de 40% de la population résidente du Grand-Duché) et celle des 16-25ans. La question du genre sera abordée sous l’angle de la représentation dans les processus décisionnels au sein des partis politiques, des institutions communales et parlementaires.

Communiquer avec nous :demos@uni.lu

RELIGARE in EUROPA (2008-2011)

Équipe de recherche: Philippe Poirier (coordinateur)

Le projet de recherche vise à analyser d'une part l'état des dispositions constitutionnelles et conventionnelles des Etats membres de l'Union européenne avec les Cultes religieux et d'autre part de définir les conceptions de la gouvernance religieuse des partis politiques européens. Ce projet de deux années (2008-2010) est soutenu par la Fondation européenne des sciences politiques.

Lire le compte-rendu de la présentation sur le site de Europaforum

 
Projet de recherche 2007

Bertelsmann Transformation Index on Luxembourg

Partners for Luxembourg: Philippe Poirier

The Bertelsmann Transformation Index (BTI) is a global ranking that analyzes and evaluates development and transformation processes in 119 countries. The Bertelsmann Transformation Index provides the international public and political actors with a comprehensive view of the status of democracy and a market economy as well as the quality of political management in each of these countries.

The goal of a consolidated market-based democracy constitutes the BTI’s normative framework. The BTI analyzes the status of both democratization and market liberalization as it evaluates actors’ performance in managing these changes. The quantitative data collected for the Bertelsmann Transformation Index is outlined in two parallel indices: the Status Index and the Management Index. The factors of assessment used in evaluating each country can be found in the country reports. These reports evaluate a country’s political and economic performance as well as the quality of its political management according to a detailed set of criteria.

For additional information: Bertelsmann Transformation Index

European Citizens’ Consultations

Coordinateurs du projet: Raphaël Kies & Philippe Poirier

Les 10 et 11 mars 2007, une délibération entre 45 citoyens résidant au Luxembourg aura lieu dans le cadre du projet de recherche European Citizens’ Consultations. Ces derniers seront choisis de manière aléatoire par TNS-ILRES afin de refléter au maximum la diversité de la population.

La European Citizens’ Consultations est le premier débat paneuropéen impliquant simultanément des citoyens des 27 États membres de l’Union européenne au-delà des frontières linguistiques et géographiques. Ce projet de recherche est issu d’une convention avec la Commission européenne dans le cadre du plan D (Démocratie, Dialogue et Débat) lancé en octobre 2005 et coordonné par la Fondation Roi Baudouin 

Les 45 citoyens seront invités à débattre et à exprimer leurs visions sur 4 grandes thématiques :

  • L’impact économique et environnemental de la consommation d’énergie en Europe ;
  • Les conditions sociales et économiques pour les familles en Europe ;
  • Le rôle de l’Europe dans le monde et la gestion de l’immigration ;
  • Les identités en Europe.

Lire le compte-rendu de la présentation sur le site de Europaforum 

Consulter le rapport de la consultation citoyenne européenne au Luxembourg

 

Projet de recherche 2004-2006

The Rise of Modern Constitutionalism, 1776 - 1849

Partner for Luxembourg 2006: Philippe Poirier

The Rise of Modern Constitutionalism, 1776 - 1849 is an international research project involving approximately 50 scholars worldwide as well as some of the finest research institutions in constitutional history, documentation and information, and digital libraries. It is led by Professor Horst Dippel (University of Kassel, Germany)

Europeanization of national political parties 2004-2005

Partner for Luxembourg Coordinateurs du projet: Patrick Dumont & Philippe Poirier

The European Union's multi-level system of governance is becoming increasingly important for national politics - a development that has been documented over the past ten years by research on the increased impact of the EU on the politics and policy-making procedures of its member states. Before this project commenced, no major study had examined the effects of the EU on national political parties even though political parties occupy a vital position in the workings of parliamentary government in Western Europe.

The Europeanization of national political parties, major cross-national project, set out to correct the lack of attention that political parties have received in the context of national actors undergoing change as a result of the increased influence of EU supranational factors. Through a two-stage design combining in-depth case studies of parties in six EU member states (Austria, France, Germany, Spain, Sweden, UK) with a comprehensive study of all relevant parties in all pre-2004 enlargement member states, the project explores changes in the formal organisational structures of parties as well as transformations in the patterns of political processes within parties.

The project is run from the Keele European Parties Research Unit (KEPRU), hosted within the School of Politics, International Relations and the Environment at Keele University. The project received funding from the British Economic and Social Research Council (ESRC), plus additional support from the Keele University Investment Scheme.

European Election Studies 2004-2005

Partner for Luxembourg Coordinateurs du projet: Patrick Dumont & Philippe Poirier

The European Election Studies are about electoral participation and voting behaviour in European Parliament elections, but more than that. They are also concerned with the evolution of an EU political community and a European public sphere, with citizens' perceptions of and preferences about the EU political regime, and with their evaluations of EU political performance. The project was started in 1979 by a trans-national group of electoral researchers and Europeanists some of which are still on board. Between 1979 and 2004, 6 election studies were prepared and 5 of them were realised. A new era began in 2004 when national study directors - rather than the international research group - funded and conducted the 2004 study in 24 of the 25 EU member-countries. Some of the activities of the EES 2004 are supported by CONNEX, a network of excellence funded by the European Commission under the 6th framework programme.