Page d'accueil // Université // Actualités // Diaporama // L’Université du Luxembourg classée dans le top 200 des universités

L’Université du Luxembourg classée dans le top 200 des universités

twitter linkedin facebook google+ email this page
Publié le jeudi, 01 octobre 2015

Le dernier palmarès annuel publié par le prestigieux Times Higher Education (THE) classe pour la première fois l’Université du Luxembourg, et ce en 193e position au niveau mondial. L’Université se place ainsi entre l’Université d’Ulm (Allemagne) et la « Charité – Universitätsmedizin Berlin » ; l'Université est classée ex aequo avec la Texas A&M University. Si l’on ne considère que les universités européennes, l’Université du Luxembourg est classée 98e.

                         Page de classement de l'Université du Luxembourg (193e)

C’est au cours de son World Academic Summit à Melbourne en Australie que le THE a publié, le 30 septembre 2015, les résultats de son « ranking » (classement) mondial. Il s’agit du palmarès de référence dans la sphère académique internationale. Le classement attribué joue un rôle important dans la valorisation des diplômes. Il repose partiellement sur une enquête menée auprès d’enseignants du supérieur dans le monde entier sur l’enseignement, la recherche, l’international, les fonds de tiers de l’industrie, la fréquence de citations des publications, ainsi que sur de nombreuses données statistiques.

« Il est très gratifiant de voir le travail réalisé à l’Université ainsi que son impact - sur nos étudiants comme sur la communauté académique mondiale - reconnu de la sorte. Ce résultat confirme que notre jeune université est sur la bonne voie pour devenir une université européenne de recherche exemplaire du XXIe siècle», déclare Rainer Klump, recteur de l’Université du Luxembourg.

Phil Baty, l’éditeur du THE University Ranking a ajouté : « Le palmarès du THE en est à présent à sa douzième édition. Nous appliquons des normes rigoureuses, en utilisant des indicateurs de performance mondiaux sévères pour évaluer les principales missions des universités de recherche. Les étudiants, doctorants et leurs familles, tout aussi bien que les chercheurs, les dirigeants des universités et les gouvernements font confiance à ce ranking. Une 193e place pour l’Université du Luxembourg est un résultat remarquable, digne d’être célébré. »

L’excellence dans l’orientation internationale confirmée

Le ranking du THE inclut 13 indicateurs de performance différents permettant d’évaluer les réalisations d’une université dans cinq domaines : l’enseignement, la recherche, les citations des publications, les fonds de tiers de l’industrie et l’orientation internationale. C’est dans le domaine de l’international que l’Université du Luxembourg réalise sa meilleure performance. Elle se place en seconde position derrière l’Université de Qatar et avant l’Université de Hong Kong. Le classement ne tient pas seulement compte de la capacité de l’Université à attirer des étudiants, des doctorants, des enseignants, des chercheurs et du personnel administratif de tous les pays, mais considère également la proportion de toutes les publications scientifiques d’une université réalisées avec un co-auteur d’un autre pays.

Première participation depuis sa création en 2003

Le professeur Franck Leprévost, vice-recteur organisation et relations internationales de l’Université du Luxembourg, participait au World Academic Summit à Melbourne en Australie. Selon lui, ces excellents résultats sont une récompense exceptionnelle des efforts produits par l’Université du Luxembourg au cours des 12 dernières années. Ce classement laisse également augurer de bonnes perspectives pour le résultat du prochain « 100 under 50 rankings » qui concerne les universités de moins de 50 ans, dont la publication est prévue au printemps 2016.

- - -
Résultats complets du Times Higher Education (THE) World Rankings 2015-2016

Photo : © Université du Luxembourg, David Laurent