Page d'accueil // Recherche // Highlights // « ERC Advanced Grant » pour le Prof. Lionel Briand

« ERC Advanced Grant » pour le Prof. Lionel Briand

twitter linkedin facebook google+ email this page
Publié le mercredi, 23 mars 2016

Le professeur Lionel Briand, détenteur d’une bourse PEARL du Fonds National de la Recherche (FNR) et vice-directeur du Interdisciplinary Centre for Security, Reliability and Trust (SnT) à l’Université du Luxembourg, se voit attribuer une « ERC Advanced Grant » pour sa recherche dans le domaine de la sécurité et de la fiabilité de systèmes logiciels. Lionel Briand devient ainsi le premier chercheur basé au Luxembourg à recevoir la plus prestigieuse des bourses de recherche de l’Union européenne.

Lionel Briand obtient environ 2,3 millions d’euros sur une période de cinq ans. Ce financement vient s’ajouter à une récente série de succès rencontrés par l’Université dans l’acquisition de fonds internationaux, incluant deux ERC Consolidator Grants.

Accroître significativement la fiabilité des systèmes

Le programme de recherche « Testing the untestable (TUNE) » de Lionel Briand se concentre sur l’amélioration des technologies de test de systèmes logiciels hautement complexes. Notre monde moderne et tous les secteurs de l’industrie depuis la construction automobile jusqu’aux équipements médicaux, en passant par l’aéronautiques et la finance, reposent de plus en plus sur ce type de systèmes. Pour produire des systèmes logiciel qui soient fiables, sécurisés, et sûres, des technologies intelligentes et éprouvées de vérification et de test de logiciels hautement automatisées sont nécessaires. De cette manière, le nombre de tests peuvent être augmenté et l’efficacité de ces derniers nettement améliorés.

Toutefois, les systèmes logiciels modernes ont atteint un tel degré de complexité, que même les méthodes de tests automatisés les plus avancées ne parviennent pas toujours à suivre. C’est à ce niveau qu’intervient la recherche du professeur Briand. L’informaticien de renommée internationale souhaite développer des techniques d’automatisation basées sur la modélisation des systèmes et de leur environnement, et l’application de techniques d’intelligence artificielle. Ce qui permettra une réduction des coûts tout en accroissant significativement la fiabilité des systèmes.

Étendre et intensifier les collaborations avec les industriels

« C’est un privilège et un honneur pour moi de recevoir ce prestigieux ERC Advanced Grant », explique Lionel Briand. « Je suis reconnaissant au FNR et au SnT pour leur soutien constant depuis mon arrivée au Luxembourg il y a quatre ans et je remercie bien évidemment aussi mes collègues du laboratoire dédié à la vérification et à la validation des logiciels (Software Verification and Validation Laboratory). »

Lionel Briand souhaite utiliser cette bourse ERC pour étendre et intensifier les collaborations avec les partenaires industriels au Luxembourg et en Europe, espérant qu’elle servira aussi d’exemple pour la promotion en général de ces partenariats public-privé dans le domaine de la recherche.

« Cette ‘ERC Advanced Grant’ démontre la capacité du SnT à effectuer une recherche académique de grande qualité avec un large impact industriel. Malgré la taille modeste de l’Université, d’excellents résultats peuvent y être atteints si nous focalisons nos énergies sur des sujets stratégiques, » souligne le professeur Björn Ottersten, directeur du SnT et lui-même récipiendaire d’un ERC Advanced Grant en 2009.

« L’Université du Luxembourg est très fière de cet extraordinaire succès de Lionel Briand » explique le recteur Rainer Klump. « Ce succès souligne l’excellence de notre recherche dans le domaine des méthodologies numériques modernes. Il confirme notre soutien ciblé des candidatures aux grands programmes de recherche européens et témoigne aussi de notre étroite collaboration avec les partenaires industriels au Luxembourg. Ces trois domaines constituent des éléments essentiels de notre stratégie et seront davantage développés au cours des prochaines années. »

Marc Schiltz, Secrétaire général du FNR, se réjouit de cette distinction. « C’est un signal fort pour le SnT et le Luxembourg, et cela confère une crédibilité supplémentaire à la stratégie du FNR qui consiste à attirer les meilleurs scientifiques au Luxembourg, comme par exemple le professeur Briand, afin d’y établir une masse critique dans des domaines clés de la recherche. »

- - -
Communiqué par l’Université du Luxembourg et le Fonds National de la Recherche Luxembourg (FNR)

© scienceRelations / SnT