Page d'accueil // Recherche // Highlights // « Consolidator Grant » du CER pour Jan Lagerwall

« Consolidator Grant » du CER pour Jan Lagerwall

twitter linkedin facebook google+ email this page
Publié le lundi, 30 mars 2015

Le professeur Jan Lagerwall, physicien à l’Université du Luxembourg, s’est récemment vu octroyer la très renommée « Consolidator Grant » du Conseil européen de la recherche (CER), l’une des bourses de recherche les plus prisées en Europe. M. Lagerwall, expert suédois en cristaux liquides, recevra donc du CER un financement d’environ 2 millions d’euros au total pour les cinq prochaines années.

« J’ai encore du mal à le croire, c’est vraiment formidable ! », s’est-il exclamé en apprenant la bonne nouvelle. Âgé de 44 ans, Jan Lagerwall travaille au sein de l’unité de recherche en physique et sciences des matériaux de la Faculté des Sciences, de la Technologie et de la Communication sur le campus Limpertsberg depuis 2014. Il a entre autres notamment travaillé en Suède, en Allemagne, aux États-Unis et en Corée du Sud.

Mettre l'accent sur la « robotique souple »

Jan Lagerwall souhaite utiliser ce financement pour approfondir son étude des cristaux liquides et des matériaux connexes. Si ces derniers sont aujourd’hui utilisés dans les écrans d’ordinateurs et téléphones portables ou de téléviseurs, on est encore loin d’avoir exploité tout leur potentiel, estime le scientifique : « Je suis persuadé qu’ils peuvent offrir bien plus que ce que nous imaginons aujourd’hui. » Sa bourse Consolidator Grant du CER servira notamment à étudier des « muscles » souples artificiels pour des robots d’un nouveau genre. À la différence des robots industriels durs, ces robots « souples » peuvent interagir en contact direct avec l’homme et, ainsi, offrir une aide précieuse au quotidien. Cette discipline encore jeune, appelée « soft robotics » (robotique souple), est considérée comme particulièrement prometteuse.

Après le professeur Stéphane Bordas, Jan Lagerwall est le deuxième chercheur de l’Université du Luxembourg à se voir octroyer une bourse du CER. Seuls 15 % des demandes environ aboutissent. « Cette bourse témoigne de l’excellence de nos chercheurs en physique et souligne une fois de plus la compétitivité du centre de recherche qu’est le Luxembourg », se félicite Rainer Klump, recteur.

Les bourses de recherche décernées par le Conseil européen de la recherche visent à soutenir les jeunes scientifiques particulièrement prometteurs, dans le but d’encourager la nouvelle génération de chercheurs d’excellence et de permettre à l’Europe de conserver ses talents.

- - -
En savoir plus sur la recherche menée par Jan Lagerwall et son équipe : Experimental Soft Matter Physics.

Photo : Jan Lagerwall, © Université du Luxembourg – Michel Brumat